Bonhomme et Denis Simard, le président du 60e Carnaval de Québec, ont présenté la bougie 2014.

C'est parti pour la bougie!

Malgré beaucoup de changements apportés au Carnaval cette année, des traditions demeurent. Comme la bonne vieille bougie, qui reprend une signification particulière avec le retour des duchesses.
«Cette année, les duchesses sont impliquées dans la promotion et la vente de la bougie», a expliqué vendredi le président du 60e Carnaval de Québec, Denis Simard, lors du lancement officiel de la bougie 2014, en vente jusqu'au 26 janvier.
Vendue 10 $, la bougie permet de gagner des prix, mais aussi de financer le Carnaval et les divers organismes communautaires associés qui récoltent le tiers des profits.
L'an dernier, la vente de la bougie avait rapporté 200 000 $ dans les coffres du Carnaval.
Présentes à l'hôtel de ville, les duchesses Dominique Jobin (Charlesbourg) et Mélissa Dumont (Les Rivières) étaient prêtes à mettre toute leur énergie pour atteindre leur objectif respectif de 5100 et de 7000 bougies vendues en une semaine. Aujourd'hui, tout comme leurs cinq collègues duchesses, elles sillonneront les endroits publics de leur duché pour inciter les citoyens à contribuer.
Plus les sept jeunes femmes vendent de bougies, plus elles auront de chances d'être couronnées reine du Carnaval le 31 janvier.
Parmi toutes les bougies en circulation, 26 contiennent une capsule spéciale qui permettra à la personne gagnante d'ajouter une chance dans le baril de la duchesse de son choix lors du tirage du 31 janvier. «C'est une nouveauté pour ajouter un peu de plaisir, de suspense», a expliqué M. Simard.
Autre nouveauté, les bougies sont en vente non seulement lors de la vente d'aujourd'hui et dans certains commerces, mais aussi par Internet à l'adresse bougie.carnaval.qc.ca.