L'avenir de l'AgitéE, une salle de spectacle de 130 places du quartier Saint-Roch, a été discuté mercredi en assemblée générale et son sort en sera jeté mardi lors d'une réunion du conseil d'administration.

C'est la fin pour le bar-coop L'AgitéE

Aux prises avec des difficultés financières, le café-bar-spectacles L'AgitéE fermera ses portes le 30 juin, a fait savoir la coopérative lundi. Les démarches de relance, débutées cet automne - notamment une campagne de sociofinancement -, n'auront pas suffi à garder l'entreprise du quartier Saint-Roch en vie.
En assemblée générale dimanche soir, les membres de L'AgitéE ont conclu qu'il était préférable de mettre fin à l'aventure. «Une décision prise à contrecoeur, mais une décision responsable», affirme la porte-parole Anne-Christine Guy, qui refuse pour le moment de préciser de quel ordre étaient les difficultés financières de l'organisation. «On ne voit pas la fermeture comme un échec, poursuit-elle. C'était un projet assez fou dès le départ. On est fiers de ce qu'on a fait.»
En entrevue au début mars, le responsable de la programmation, François Deschamps, disait constater une baisse d'achalandage généralisée des spectacles à Québec ces deux dernières années.
Scène émergente
Ouverte depuis 2006, la petite salle de 130 places de L'AgitéE offrait de l'espace à la scène émergente de la ville. «Nous espérons qu'il se trouvera dans notre ville des gens qui auront le courage de reprendre le flambeau», écrit la coop dans un communiqué publié lundi. «Une place comme L'AgitéE est nécessaire à la vitalité d'une ville», croit Mme Guy.
La campagne de financement Aime ton AgitéE lancée sur Facebook en février a été un succès puisque l'objectif de 10 000 $ a été atteint samedi. Le comité de relance de L'AgitéE se réunira dans les prochains jours pour préciser les options qui seront offertes aux personnes qui ont contribué financièrement. Celles-ci devraient être contactées cette semaine.
Tous les spectacles prévus à L'AgitéE d'ici le 30 juin sont maintenus. La salle prévoit également un événement d'adieu qui reste à être précisé. Une dizaine d'employés perdent leur travail.