Amélie Lachance et Camille Bélanger ont profité des fins de semaine de liberté pour se rendre au parc national Quebrada del Condorito, à 85 km de la ville de Córdoba.

Cégep Garneau: la bulle argentine

Il peut paraître cliché d'affirmer que les voyages forment la jeunesse, mais c'est véritablement grandis que les élèves des cinq cégeps publics de la grande région de Québec reviennent de leurs périples à travers le monde.
Camille Bélanger et Amélie Lachance font partie des 350 étudiants du Cégep Garneau qui chaque année partent découvrir de nouveaux horizons. Les deux jeunes femmes qui ont eu la piqûre des voyages tôt dans leur vie ont choisi les sciences humaines avec profil globe-trotter, ce qui leur a permis de poursuivre leur formation en Argentine pour une session complète. Le profil immersion est aussi offert pour les étudiants en arts et lettres, option langues, peuples et cultures.
Elles sont parties à l'été 2012 pour la ville étudiante de Córdoba et y ont découvert la culture et la langue d'un peuple accueillant et complètement déstressé!
En partageant leur quotidien avec leur famille d'accueil respective, elles ont dû d'abord se familiariser avec l'accent espagnol argentin. «Ça m'a vraiment déstabilisée au début, car je ne comprenais pas leur accent», se souvient Amélie.
«Mais ce qui m'a le plus dépaysée, c'est sûrement l'horaire de la journée et des repas! Il a fallu s'adapter au rythme de vie finalement plus relax qu'ici», lancent les deux étudiantes qui, depuis, enchaînent les voyages et ne rêvent qu'à revivre l'expérience scolaire au niveau universitaire.
À part des cours d'espagnol, de culture populaire de l'Argentine, d'atelier culinaire, de danse et de jeux traditionnels, les jeunes femmes ont profité des fins de semaine pour visiter les alentours. Le dernier groupe d'étudiants a aussi pu découvrir les chutes vertigineuses d'Iguazú et les marais salants du Noroeste.
À la fin de la session, les deux voyageuses ont poussé l'expérience à un autre niveau : partir seules pendant un mois à travers toute l'Argentine et le Chili. Cent heures d'autobus en 30 jours, ça change une vie.
«C'est certain que nous sommes plus responsables, plus indépendantes, plus organisées, mais on a aussi découvert nos limites et notre vraie personnalité», explique Camille. Elles ont aussi changé leur rapport avec la consommation. «On a appris à vivre plus simplement et à garder nos sous pour les voyages.»
Elles sont certainement plus philosophes aussi. «Des fois, on peut avoir l'impression que tout est tracé devant nous, le cégep puis l'université, mais ce n'est pas vrai. On peut faire notre place différemment et c'est plus possible qu'on le pense», terminent Amélie et Camille. Bueno!
Le Cégep Garneau offre plus de 20 projets de stages à l'international depuis 25 ans.
Collège Champlain St. Lawrence: des athlètes choyés
Depuis cinq ans, le Collège Champlain St. Lawrence permet à des étudiants-athlètes qui s'entraînent au golf et au baseball de peaufiner les techniques de leur sport estival sous le chaud soleil de la Floride tout en poursuivant leurs études.
Lors de leur voyage de huit semaines au cours des mois de février et mars, les étudiants utilisent la plateforme informatique Elluminate, utilisée entre autres par la TELUQ. Ils reviennent ensuite à Québec pour compléter leur session jusqu'à la mi-mai.
L'établissement permet aussi à ses étudiants au DEC-BAC en technique administrative qui répondent à certaines exigences scolaires de compléter en un an leur baccalauréat à l'Université Griffith, sur la Gold Coast australienne.
Pour vivre une expérience à l'international
Cégep LimoilouDepuis 2012, le projet d'Alternance travail-études de l'établissement permet aux étudiants de bénéficier de la Bourse Envol pour les stages à l'étranger. L'Angleterre, le Mexique, la Belgique et le Canada anglais sont leurs destinations de choix.
Cégep de Sainte-Foy
Les stages crédités à l'étranger sont offerts dans 50 % des 30 programmes d'études.
Cégep de Lévis-Lauzon
Les étudiants en soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont participé au printemps dernier à un stage humanitaire au Sénégal. 
* L'aide financière (prêts et bourses) est accessible dans tous les établissements.