La vidéo diffusée sur la page Facebook montrait les motocyclistes qui roulaient à une vitesse de 299km/h.

Cascades à moto: enquête ouverte, page Facebook fermée

Une enquête de la Sûreté du Québec est en cours concernant les vidéos diffusées sur la page Facebook DEMON ROAD QC, impliquant des motocyclistes roulant jusqu'à 299 km/h sur les routes de Québec. Ladite page a été fermée sur le réseau social, lundi.
Deux jours après avoir été mise au jour par Le Soleil, la page DEMON ROAD QC n'est plus accessible librement sur Facebook. Dimanche, les vidéos relatées dans nos pages ont été retirées.
Ces dernières se déroulaient sur la 20, la 40, l'autoroute Dufferin-Montmorency et l'autoroute de la Beauce (Robert-Cliche). Elles étaient publiées depuis le mois d'avril par l'administrateur du groupe, qui a nié en bloc avoir été impliqué dans celles-ci. Il semblait pourtant être le pilote roulant à 299 km/h pendant 30 secondes dans une vidéo diffusée le 9 juillet. D'autres vidéos montraient les casse-cous roulant sur une seule roue à 200 km/h, notamment sur la 40 Est, à la hauteur de l'avenue Blaise-Pascal.
La Sûreté du Québec (SQ) a confirmé au Soleil qu'une enquête était ouverte en lien avec ces comportements mis en scène dans les vidéos. «Il y a des vérifications en cours», a indiqué Ann Mathieu.
Même si elles ne prennent pas les auteurs de ces infractions sur le fait, les autorités possèdent des techniques pouvant remonter à la source et ainsi remettre des constats rétroactivement. «Ça s'est déjà vu et ça peut se refaire.»
La SQ tente également de faire la lumière sur une poursuite survenue vendredi dernier qui s'est soldée par la fuite du motocycliste. Mais aucun lien ne peut être fait avec DEMON ROAD QC et cet événement.
Comparution
Un motocycliste comparaîtra par ailleurs mardi au palais de justice de Québec en lien avec une poursuite sur l'autoroute 40. Elle s'est déroulée le 11 avril à la hauteur de Saint-Augustin-de-Desmaures. Les patrouilleurs tentaient ce jour-là d'intercepter deux motocyclistes. L'un d'entre eux a réussi à s'échapper, tandis que celui qui comparaîtra demain a terminé sa course en bordure de route. Il fait face à des accusations de conduite dangereuse et de fuite. Encore là, aucun lien ne peut être établi entre lui et les membres de DEMON ROAD QC.