Tricotés à la main, les foulards d'Estelle & Lucille sont faits de laine de bébé alpaga : entre 95 $ et 150 $ et www.estelleetlucille.com.

Carnet de style: un foulard XXL tricoté à la main

Les grands-mamans tricoteuses partenaires d'Estelle & Lucille, une petite entreprise en ligne basée à Québec, ont été fort actives cet automne. Elles ont tricoté des bandeaux, des tuques et de très longs foulards qui forment la toute nouvelle collection hivernale de la marque.
Largement médiatisé dans les derniers mois, le projet Estelle & Lucille, portant le prénom de deux grands-mamans décédées à la suite de la maladie d'Alzheimer, a connu un vif succès. Les deux fondatrices du projet, Marianne Charbonneau et Sophie Michaud-Bélanger, ont pu recruter 12 mamies habiles de leurs mains et qui ont été touchées par leur initiative. Équipées de laine vierge de grande qualité et de laine de bébé alpaga (l'une des plus douces et rares sur le marché), les grands-mamans ont tricoté des accessoires pour l'hiver qui se pointe le bout du nez. Et juste à temps pour offrir à Noël.
Bien qu'ils soient intemporels et de couleur neutre, ces accessoires reflètent les tendances du moment. Surtout le long foulard XXL qui s'enroule de plusieurs tours autour du cou ou qui pend le long du corps. Un véritable coup de coeur.
Et comme pour la première collection, 25 % des ventes de tous les produits seront remis à la Société Alzheimer de Québec. Les prix varient entre 45 $ pour un bandeau et 150 $ pour un long foulard. La collection est présentement disponible au www.estelleetlucille.com et elle sera également en vente lors du Salon Nouveau Genre, dimanche seulement.  Annie Lafrance (collaboration spéciale)