Carnet de style: du yoga dans les airs

La pratique du yoga tend à se diversifier ces dernières années. En plus du yoga chaud et du yoga sur une planche de surf, c'est le yoga aérien ou en suspension qui séduit les adeptes. Le Air Yogalates étant offert depuis environ un an dans différents studios de Québec, l'intérêt pour celui-ci ne fait que s'accroître, à en juger la liste des cours qui affichent complet. Nous en avons fait l'essai.
L'invitation a été lancée par Claire Vinel, professeure et propriétaire de ÔmYoga. Elle propose des classes de yoga aérien, plus particulièrement du Air Yogalates. «C'est une forme de yoga qui allie le Pilates. Elle s'inspire aussi de mouvements de cirque, puisqu'elle est a été créée par deux artistes du Cirque du Soleil», nous dit-elle d'emblée.
À la base, le yoga aérien ou suspendu provient de nos voisins du sud. Nommé antigravity, ce type de yoga existe depuis plus de 20 ans, mais semble avoir un second souffle avec le regain pour le yoga. D'autres studios de Québec proposent des formes connexes, nommées yoga suspendu ou yoga antigravité.
En faire l'essai
À nous de jouer. En quelques minutes à peine, Claire fait la démonstration d'une dizaine de positions de Power Yoga en version aérienne, c'est-à-dire en étant suspendu dans un hamac entre 1 et 3 pieds du sol.
Les premières manoeuvres sont relativement faciles à exécuter. Et elles sont même amusantes et s'apparentent à des acrobaties que l'on fait enfant. Mais les suivantes, la tête en bas et en constante rotation, se corsent. Et c'est avec un léger étourdissement, mais un grand sourire, que la mini-formation se conclut.
«C'est un type de yoga qui convient à tout le monde, sauf aux femmes enceintes, aux personnes obèses ou aux personnes ayant des problèmes cardiaques. Même les enfants adorent ça! Et comme d'autres types de yogas, les gens aiment qu'on puisse progresser», insiste la professeure.
D'autres disciplines mélangeant le yoga avec les arts martiaux ou encore le ballet pourraient également s'ajouter à la programmation prochainement. Comme quoi cette pratique se réinvente continuellement!