Le maire de Québec a utilisé l'argument économique vendredi pour mousser la vente de la traditionnelle bougie.

Carnaval: la bougie pour les duchesses et... pour les finances de la Ville!

Acheter la bougie du Carnaval est un geste pour appuyer la duchesse de son quartier, mais aussi... pour aider les finances de la Ville.
Le maire de Québec a utilisé l'argument économique vendredi pour mousser la vente de la traditionnelle bougie. «Achetez des chandelles. Parce que si vous en achetez pas, ça va coûter plus cher à la Ville et là, le maire est tanné», a lancé à la rigolade Régis Labeaume.
Accompagné de Bonhomme et des duchesses, qui l'ont visité à l'hôtel de ville, M. Labeaume a lui-même donné l'exemple en achetant deux exemplaires.
La vente de la bougie permet de financer les activités de la fête hivernale et augmente les chances des duchesses d'être couronnées reine le 30 janvier, premier jour du Carnaval qui se déroulera jusqu'au 15 février.