Installé dans la zone réservée aux médias, le caméraman filmait en direction d'une salle d'audience du deuxième étage.

Caméraman rudoyé au palais de justice de Québec

Un caméraman de TVA, Jacques Perreault, a été violemment poussé par le père d'un accusé lundi après-midi.
Installé dans la zone réservée aux médias, le caméraman filmait en direction d'une salle d'audience du deuxième étage. Les médias attendaient alors le retour en salle de cour de René Dupré, cet ex-pompier volontaire de Donnacona, coupable de leurre sur Internet d'une enfant, pour l'étape des observations sur la peine.
Le père de René Dupré, qui marchait vers la salle d'audience, a donné une poussée violente sur la caméra de TVA, projetant du coup le caméraman contre la balustrade, heureusement assez haute à cet endroit.
Après l'intervention du journaliste Martin Everell, l'homme a poursuivi son chemin et, arrivé à la porte de la salle d'audience, a pointé un index menaçant vers le caméraman.
L'homme a été arrêté par les constables spéciaux du palais de justice et sera éventuellement accusé de voies de fait.