Bryan Adams a écrit de nombreuses chansons qui sont devenues des succès.

Bryan Adams et Jim Vallance: un partenariat riche et fructueux

Au fil des années, Bryan Adams a écrit de nombreuses chansons qui sont devenues des succès, mais plusieurs sont issues d'un partenariat fructueux avec un autre compositeur canadien. Comme Elton John a Bernie Taupin et comme Meat Loaf a Jim Steinman, Bryan Adams a eu la chance de faire un long bout de chemin aux côtés de Jim Vallance.
Vallance, 62 ans, était le batteur du groupe rock Prism avant de gagner sa vie comme auteur-compositeur. Il avait toutefois besoin d'un artiste afin de faire la promotion de ses chansons et c'est alors qu'il a fait en 1977 la rencontre d'un jeune musicien de 18 ans, Bryan Adams, qui venait lui aussi de quitter son groupe, Sweeney Todd.
Les débuts du partenariat n'ont pas été faciles puisque Adams a eu de la difficulté à susciter l'intérêt des compagnies de disques comme artiste solo. Le duo a finalement signé son premier contrat sur A&M Records afin de composer des pièces pour d'autres artistes, notamment Wastin' Time pour le groupe manitobain Bachman Turner Overdrive et Take it or Leave It pour l'ancien groupe de Vallance, Prism.
Au même moment, Vallance et Adams écrivaient les pièces du premier album du second, lancé en 1980 sans remporter un grand succès, puis du deuxième, lancé en 1981 et qui a finalement atteint la certification or après quelques années.
En 1982, c'est le musicien Ian Lloyd, la chanteuse Bonnie Raitt et le groupe hard rock Kiss qui faisaient appel à la paire. Six de leurs pièces ont été utilisées par le chanteur américain, Bonnie Raitt a endisqué la pièce No Way to Treat a Lady, alors que les musiciens masqués ont gravé War Machine et Rock 'n Roll Hell sur leur album Creatures of the Night.
La consécration
Ces collaborations allaient jeter les bases d'une alliance qui allait éventuellement faire d'Adams une grande vedette au-delà des frontières canadiennes. L'album Cuts Like a Knife, lancé en 1983, compte neuf collaborations Vallance-Adams sur dix pièces et le batteur de Kiss, Eric Carr, est même venu rendre la pareille au duo en participant à l'écriture de Don't Leave Me Lonely.
Ironiquement, c'est la ballade Straight from the Heart qu'Adams avait écrite seul avec son ami Eric Kagna qui en a été la pièce la plus populaire, atteignant le top 10 du palmarès Billboard. Deux autres pièces, la chanson titre et This Time, allaient percer le Billboard Hot 100, alors que le troisième opus d'Adams atteignait le numéro 8 au palmarès des albums.
C'est cependant en novembre 1984 que l'heure de gloire des deux Canadiens allait arriver. Adams venait de faire paraître Reckless, un album comprenant dix titres tous issus de sa plume et de celle de Vallance. Run to You, Summer of '69, Heaven, One Night Love Affair, Somebody et It's Only Love, qu'Adams interprétait avec Tina Turner, ont toutes grimpé dans le Billboard Hot 100.
Heaven a finalement atteint la toute première position du palmarès et It's Only Love a remporté une nomination aux prix Grammy dans la catégorie meilleure performance pour un groupe ou un duo. Cinq fois platine aux États-Unis, trois fois au Royaume-Uni, l'album allait obtenir la certification diamant au Canada.
Adams/Vallance était maintenant l'un des noms les plus demandés dans le monde musical, les artistes s'arrachant les services de ces fabricants de succès. Ils ont d'ailleurs partagé en 1984 et 1985 le prix Juno du compositeur de l'année.
Leur prochaine aventure allait être l'album Into the Fire qu'Adams allait lancer en 1987 avec encore une fois dix pièces écrites en collaboration. Acclamé par la critique, atteignant la certification platine aux États-Unis et triple platine au Canada, ce disque n'a cependant pas répété les chiffres de ventes de Reckless.
Divorce et réconciliation
La compagnie de disques n'aurait cependant pas aimé que plusieurs pièces d'Into the Fire soient bien différentes et plus exploratoires que celles que le duo avait signées par le passé. Pendant ce temps, le chanteur trouvait que son partenaire passait trop de temps à écrire pour d'autres et l'auteur-compositeur, devenu papa, tenait à passer plus de temps auprès de sa famille.
À travers les conflits, la paire a tout de même tenté à plusieurs reprises d'écrire pour le prochain album d'Adams, mais en 1989, Vallance a finalement déclaré à son partenaire qu'il ne désirait plus travailler avec lui.
Le divorce fut houleux, Adams et Vallance ne s'adressant plus la parole pendant de nombreuses années. Durant les années 90, les deux ont fini par mettre leur différend de côté pour renouer avec leur amitié sans toutefois se remettre à écrire ensemble.
Il aura fallu attendre 2003 pour que Bryan Adams demande à nouveau à son ami d'écrire avec lui. Tonight We Have the Stars, Flower Grown Wild et Walk On By allaient être gravées sur l'album 11 de Bryan Adams, son dernier album studio lancé en 2008.
Maintenant retraité, Vallance continue toutefois d'écrire de temps à autre. Il a notamment repris la plume pour contribuer à Bang the Drum, la pièce interprétée par Nelly Furtado et... Bryan Adams lors des cérémonies d'ouverture des Jeux de Vancouver en 2010, et One World, One Flame, une autre pièce olympique d'Adams utilisée à la télé allemande et autrichienne la même année.