La famille Miller (Adam Wilson, Matthew Gravelle, Olivia Colman et Benji Yapp) de la série Broadchurch.

Broadchurch: les vendredis policiers

Préparez-vous à devenir accro. Vous savez, le genre de série où tout le monde devient suspect ou semble avoir quelque chose à cacher? Je n'ai qu'un conseil à vous donner, c'est de vous brancher sur la série britannique Broadchurch, ce soir à 21h sur ICI Radio-Canada Télé. Et ça n'engage que pour huit semaines, si vous n'êtes pas du genre à vous embarquer pour des années.
Diffusée au printemps 2013 sur la chaîne ITV, concurrente de la BBC au Royaume-Uni, cette série policière diablement bien ficelée crée de l'effet partout où elle passe. Il y a deux semaines, elle a fourni à France 2 son plus fort auditoire depuis 2012. Chez nous, après l'échec d'Après tout, c'est vendredi!, elle cohabitera dans la case de 21h avec de solides concurrents, Ça finit bien la semaine, Deux hommes en or et C'est juste de la TV.
La prémisse est sombre: Broadchurch, une petite ville côtière sans histoire où tout le monde se connaît, est fortement ébranlée quand un garçon de 11 ans, Danny Latimer, est retrouvé mort sur la plage, au pied d'une falaise. C'est l'incompréhension totale. L'enquête est confiée à un inspecteur antipathique et suffisant, Alec Hardy (David Tennant), nouvellement muté dans la région pour avoir été au centre d'un scandale. Il est néanmoins nommé capitaine à Broadchurch, poste que convoitait Ellie Miller (Olivia Colman), bien reconnue dans la police locale, avec qui il devra faire équipe.
D'humeur exécrable et d'allure négligée, Alec Hardy montre néanmoins des signes de fragilité, et on le sent atteint par les déboires professionnels qu'il vient de traverser. Ellie Miller connaît Broadchurch comme le fond de sa poche, et entretient des liens très étroits avec ses habitants, particulièrement avec la famille éplorée; son propre fils était le meilleur ami du jeune Danny. De quoi facilement se laisser emporter émotivement, un comportement qui exaspère son supérieur, constamment sur son dos.
Évidemment, les Latimer sont dévastés par cette perte immense, et vous passerez votre temps à observer chacun de leurs comportements, comme celui de tous les autres personnages. On se dit que c'est trop gros pour que ce soit untel, qu'une autre en sait certainement plus qu'elle en dit, et ainsi de suite. Tout est là pour nous garder scotché.
Broadchurch devient rapidement le centre d'intérêt des médias, que la police tente sans succès de tenir à l'écart. C'est l'occasion rêvée pour un jeune journaliste ambitieux de se faire un nom et de sortir de cette ville où il ne se passe jamais rien, mais aussi pour une reporter d'un grand quotidien de s'immiscer dans les histoires privées de cette petite communauté.
La série fera l'objet d'un remake américain sur FOX, intitulé Gracepoint, et dans lequel David Tennant reprendra son rôle. Une deuxième saison de Broadchurch est attendue en Grande-Bretagne.
***
Radio-Canada s'intéresse à Julie Snyder
On est loin d'une signature de contrat, mais ça jase beaucoup de Julie Snyder dans la grande tour de Radio-Canada. Mes espions me disent que l'ancienne démone de L'enfer c'est nous autres aurait été aperçue à l'étage de la direction, qui n'a pas caché récemment son intérêt pour l'animatrice du Banquier, plus agent libre que jamais. Ai-je besoin de vous dire qu'une telle visite ne passe pas inaperçue.
Ni Radio-Canada ni Productions J n'ont voulu émettre de commentaires à propos de cette information jeudi. Dans ma chronique de mercredi, j'évoquais les spéculations à propos de l'avenir de Julie Snyder depuis sa rupture avec Pierre Karl Péladeau, une situation ô combien délicate, mais qui ouvre de nombreuses possibilités du côté professionnel pour l'animatrice.