Bientôt un rebrassage au service de police de Lévis

Une réorganisation se prépare au service de police de Lévis et devrait être entérinée incessamment par le conseil municipal.
Le directeur du service de police de Lévis, Yves Charette, a proposé récemment un rebrassage des effectifs au sein de l'organisation. Un poste de directeur adjoint qui devait être pourvu sera plutôt transformé en deux postes d'inspecteur-chef. Le premier à la surveillance du territoire et le second, à la planification opérationnelle des enquêtes.
Le maire de Lévis s'est porté à la défense de son directeur de police, mercredi, après que le Journal de Québec a publié que la Ville avait «désavoué» M. Charette pour avoir procédé à ces nominations sans autorisation. Dans un communiqué publié en après-midi mercredi, Gilles Lehouillier a affirmé que «M. Charette est tout à fait légitimé de faire des consultations et par la suite des recommandations». Le maire a ajouté que son directeur avait son «entière confiance». «Le directeur déposera bientôt au comité exécutif ses recommandations finales.»
Selon les informations du Soleil, cette question est à l'étude en ce moment à l'exécutif. Elle devait être amenée à l'ordre du jour de la séance du conseil de lundi dernier, mais elle a été retirée à la dernière minute. Deux personnes ont été identifiées pour occuper ces nouveaux postes.
Au cabinet du maire, on s'en est tenu au communiqué, qui dit qu'«une décision sera prise dans les prochains jours quant à la structure organisationnelle qui sera retenue et aux modalités de sa mise en oeuvre».