Gilles Parent

BBM: la radio parlée en hausse à Québec

Plusieurs artisans du monde de la radio ont accueilli les résultats des sondages BBM avec un grand sourire, jeudi. L'écoute radio en général est en hausse à Québec, principalement dans les stations parlées qui, ensemble, vont chercher 120 000 auditeurs de plus, comparativement aux résultats d'écoute de l'automne 2011.
Tableaux des émissions du retour et du matin les plus populaires, et celui du nombre d'auditeurs
Les experts le diront, les sondages automnaux favorisent la plupart du temps les radios parlées. Cet automne n'a pas fait exception à la règle, d'autant plus que l'actualité est présentement fertile en rebondissements de toutes sortes (un merci particulier à la commission Charbonneau).
Dans le marché total (souvent appelé full), CHOI Radio X est numéro un avec 290 900 auditeurs, suivie du FM93 avec 277 600 fidèles. Dans le marché central, c'est le FM93 (197 100) qui prend la pole position devant CHOI (171 000).
Les positions suivantes au palmarès sont occupées par des stations musicales mais toutes, sauf Rouge FM, sont en baisse dans leurs parts de marché. Dans le rayonnement total, Rouge est en troisième position (252 100), NRJ en quatrième (239 200), suivie de CFOM (210 600), cinquième.
En sixième place, CKOI (165 100) connaît pour sa part la plus forte baisse au point de vue des parts de marché. La première chaîne de Radio-Canada se classe au septième rang, en hausse (158 900).
Et on peut dire que WKND 91,9, anciennement Rythme FM, récolte un premier «bulletin» très positif : avec 84 800 auditeurs, la station est en hausse de... 104,8 %.
Émissions
Le matin, Bouchard en parle, avec Sylvain Bouchard, mène le bal dans le marché central (deuxième dans le marché total), devant Le show du matin de Denis Gravel et Jérôme Landry (premier marché total, deuxième marché central). En ondes jeudi matin, Sylvain Bouchard affirmait que ces résultats de sondage étaient ses meilleurs depuis son arrivée au FM93, en 2005.
Des chiffres confirmés par le directeur général de la station, Richard Renaud, très heureux de ce premier coup de sonde depuis que la station est 100 % radio parlée. «Toutes nos émissions ont augmenté», a précisé M. Renaud avec satisfaction.
«Ce sont nos meilleurs sondages depuis que nous sommes au 93», se réjouissait également Gilles Parent, en parlant de l'émission qu'il pilote au retour à la maison. Le retour de Gilles Parent se classe premier dans tous les marchés, et affiche la meilleure moyenne d'écoute tous les quarts d'heure, devant ses concurrents.
À CBV 106,3, la première chaîne de Radio-Canada, on est aussi très satisfait des chiffres obtenus jeudi. Le directeur de Radio-Canada Québec, Jean-François Rioux, soulignait les bons résultats de l'émission du matin Première heure, avec Claude Bernatchez, «qui offre un produit distinctif de la concurrence».
Nouveau joueur
Pour sa part, Nicolas Leclerc, vice-président de Leclerc Communication (WKND et CKOI), était «extrêmement heureux» des résultats de jeudi, surtout pour la nouvelle antenne WKND, qui vivait sa première épreuve du feu. «On est vraiment content, on ne s'y attendait pas», a lancé, réjoui, M. Leclerc, qui avait fixé la barre à 60 000 auditeurs. À près de 85 000 fidèles dans le marché total, c'était hier Noël avant l'heure.
Quant aux résultats un peu plus décevants de CKOI, Nicolas Leclerc ne se laisse pas démonter, assurant que la station musicale avait tout de même réussi à gruger des parts de marché (dans son «public-cible») à son principal concurrent, NRJ 98,9.
Les absents
Quelques points à souligner en terminant. D'abord, Rouge FM semble n'avoir pas trop souffert du départ d'un des piliers de la station, Joanne Boivin (qui sera de retour à l'antenne en janvier, cette fois à CFOM). L'émission du matin de Rouge se classe tout de même en quatrième place à Québec.
Même chose avec le départ de Mario Grenier, à CFOM. Celui qui a pris (pour l'instant) sa relève dans le retour à la maison, Yves Laramée, réussit à arracher la quatrième position dans cette case horaire.
Les résultats de ce sondage BBM ont été recueillis entre le 3 septembre et le 28 octobre 2012, auprès d'auditeurs qui ont accepté de remplir des cahiers d'écoute.