Le nouveau magasin Banana Republic comporte une section «Petite» pour les femmes de 5 pieds 4 et moins.

Banana Republic: d'une pièce à l'autre

La première boutique Banana Republic de la région de Québec a ouvert ses portes mardi. L'entreprise américaine en a profité pour essayer un nouveau type d'aménagement qui donne l'impression de découvrir une à une des pièces possédant chacune sa personnalité.
«La vitrine est complètement dégagée, contrairement à nos autres boutiques», explique Chantal Roy, gérante de division pour Banana Republic. «Tout est fait par chambre, et chacune s'articule autour d'une pièce maîtresse qui reviendra de saison en saison avec de légères variantes», ajoute-t-elle en évoquant le pantalon coupe Hampton (jambe étroite et taille basse) pour la section tout-aller pour femmes ou le chemisier sans repassage pour les vêtements plus formels.
La boutique vise d'ailleurs les professionnels, hommes et femmes, qui aiment marier élégance et couleurs - et qui ont un bon budget à consacrer à leur habillement (entre 85 $ et 110 $ pour une chemise pour hommes). «On retrouve des vêtements de base qui dureront plusieurs saisons et qu'on peut mettre au goût du jour en les jumelant avec des pièces plus audacieuses», explique Mme Roy en se dirigeant vers la section pour hommes qui s'articule autour du chino (un pantalon cintré) décliné en trois coupes: Emerson, Gavin et Dawson.
On a d'abord un peu de mal à s'y retrouver avec les appellations anglophones des diverses pièces, qui ne sont pas affichées en évidence, mais seulement inscrites à l'intérieur des vêtements. «Mais après plusieurs visites, on s'y retrouve, et les employés utilisent toujours ces termes-là», assure Mme Roy.
Tuniques aux imprimés pimpants, tee-shirt manches trois quarts, jupes, robes cintrées pour le bureau, pantalons chics mais confortables, habits, chandails en cachemire (souvent en sloan, un tissu extensible, pour les femmes)... les trouvailles ne manquent pas dans la collection de printemps, déjà sur les rayons.
Les femmes de 5 pieds 4 et moins sont également choyées, puisqu'une des chambres est consacrée à la section Petite. «On a commencé à développer cette section il y a trois ans, et maintenant, c'est notre section qui est la plus en expansion.»
Le Banana Rebuplic de Place Sainte-Foy, situé dans le hall principal, du côté du boulevard Laurier, est la septième boutique de l'entreprise au Canada. Les autres se situent pour la plupart dans la grande région de Montréal. «On a fait des études de marché, et c'était le bon moment pour s'établir à Québec. Nous sommes en extension, mais aucune autre ouverture n'est prévue dans la région pour l'instant», indique la gérante de division.