Le secteur du Vieux-Poste, là où a été retrouvé le corps d'Harold Tremblay.

Baie-Comeau: un pêcheur trouvé mort dans la Manicouagan

Les glaces ont de nouveau fait une victime en fin de semaine alors qu'un homme de 58 ans des Escoumins, Harold Tremblay, a été repêché des eaux de la rivière Manicouagan, à Baie-Comeau, diamnche matin, par les plongeurs de la Sûreté du Québec. Il était porté disparu depuis jeudi soir.
Selon les policiers, la glace aurait cédé sous le poids du quinquagénaire, qui se trouvait dans le secteur du Vieux-Poste, là où se rejoignent les rivières Amédée et Manicouagan ainsi que le fleuve Saint-Laurent. Dans ce secteur, les glaces sont plutôt instables, car elles se brisent et se reforment au gré des marées.
Habitué de la pêche sur glace, M. Tremblay se trouvait à Baie-Comeau pour accompagner sa conjointe, qui suivait une formation. Il a décidé jeudi d'aller au Vieux-Poste afin de lancer quelques lignes, selon un ami du couple, Jean Poirier, rencontré sur place.
«Je ne comprends pas ce qui a pu se passer, car Harold était loin d'être un novice. Il pêchait souvent sur la glace. Il n'avait pas peur de la glace, mais il était prudent», a indiqué M. Poirier, qui pêchait régulièrement en été avec M. Tremblay et qui, de la rive, tentait de déterminer ce qui avait pu arriver.
«Habituellement, quand il pêchait en hiver, Harold portait toujours sa "Mustang" [combinaison isotherme flottante]», a enchaîné M. Poirier. La Sûreté du Québec a toutefois indiqué que la victime ne portait aucun équipement de flottaison lorsqu'elle a été retrouvée.
Avant de faire des recherches dans l'eau, la SQ avait survolé le secteur samedi et fait des opérations de ratissage au sol, notamment dans les sentiers de motoneige avoisinants, mais sans succès