Louis Oosthuizen

Au tour du golfeur Louis Oosthuizen de bouder les JO

Le Sud-Africain Louis Oosthuizen ne contribuera pas au retour du golf dans le programme olympique après 112 ans d'absence, devenant du même coup le troisième champion d'un tournoi du grand chelem à se retirer depuis une semaine, à l'approche de la date limite pour confirmer son inscription.
Oosthuizen, qui a gagné l'Omnium britannique en 2010 à St. Andrews, est présentement 12e au classement mondial. Il a indiqué jeudi qu'il se retirait du tournoi pour des motifs familiaux et un conflit d'horaire. L'Australien Adam Scott, le vainqueur du Tournoi des maîtres en 2013 et septième golfeur mondial, a cité un horaire chargé au mois d'août pour justifier sa décision de se retirer du tournoi mardi.
Vijay Singh, gagnant de trois tournois majeurs en carrière, a dit la semaine dernière qu'il s'absenterait lui aussi, évoquant le virus Zika qui sévit au Brésil. Âgé de 53 ans, il n'a pas gagné sur le circuit de la PGA en près de huit ans. Puisqu'il a choisi de faire l'impasse sur les JO, les îles Fidji n'auront aucun représentant à Rio puisque aucun autre golfeur professionnel de l'île de l'océan Pacifique Sud n'a amassé de points de classement.
La période entourant le tournoi olympique de golf masculin (14 au 17 août) est particulièrement achalandée avec l'Omnium des États-Unis (16 au 19 juin), l'Omnium britannique (14 au 17 juillet) et le Championnat de la PGA (28 au 31 juillet), trois tournois du grand chelem. Sans oublier les éliminatoires de la Coupe FedEx, qui s'amorcent le 25 août. 
De plus, les golfeurs souhaitant participer aux JO doivent se soumettre au test de dépistage des drogues de performance d'ici au 6 mai, un test qui est plus rigoureux que ceux aléatoires de la PGA. Ils doivent être disponibles à tout moment et doivent informer régulièrement les dirigeants du mouvement olympique de leurs déplacements. Avec AFP