L'un des policiers a été frappé au bras et un autre à la tête avant que les policiers ne ripostent en tirant sur l'homme, le tuant, a précisé le chef de la police Bill Bratton.

Attaque à la hache contre des policiers à New York: un «acte terroriste»

L'attaque jeudi de policiers à New York par un homme de 32 ans, armé d'une hachette, était un «acte terroriste», mené par un converti à l'islam qui s'était radicalisé, a déclaré vendredi le chef de la police de New York.
<p>L'Américain a été identifié dans les médias comme étant Zale Thompson.</p>
«C'était une attaque terroriste», a déclaré Bill Bratton lors d'une conférence de presse, au lendemain de l'attaque survenue dans une rue de l'arrondissement du Queens.
Un homme armé d'une hachette avait attaqué dans l'après-midi un groupe de quatre jeunes policiers débutants en patrouille. Il en avait blessé un grièvement à la tête, puis un autre légèrement au bras, avant d'être tué par balle par les deux autres policiers.
«Nous pensons qu'il a agi seul. Il s'était radicalisé et a agi de lui-même», a déclaré le chef de la police, identifiant l'homme comme Zale Thompson. Un appel à témoin a été lancé.
L'homme avait été renvoyé de l'armée en 2003, selon le responsable des enquêteurs Robert Boyce. Il avait également été arrêté à six reprises en Californie, en 2003 et 2004, a ajouté M. Boyce.
Il s'était converti à l'islam il y a deux ans, a-t-il encore précisé.