.

Arrêtés pour menace avec une arme en plastique

Un homme de 18 ans de Lévis se trouve devant la justice avec une accusation d'agression armée pour ce qui semble être une très mauvaise blague. Mardi matin, la police de Lévis a été alertée par un automobiliste qui disait s'être fait pointer une arme à feu, raconte l'agent Christian Cantin.
Le plaignant se trouvait alors à l'intersection du boulevard Guillaume-Couture et de la rue Charles-Rodrigue. «Le conducteur de l'autre véhicule tenait l'arme et était accompagné de deux passagers. Ils semblaient rire», raconte M. Cantin. S'en est suivi une opération pour retracer le véhicule et ses occupants. Plusieurs autopatrouilles ont participé au ratissage du secteur. Au final, les trois individus ont été arrêtés. Après vérification, il s'agit d'une banale arme en plastique. Pour M. Cantin, s'il s'agit d'une blague, elle est loin d'être drôle. Ça sera au tribunal de trancher sur les intentions réelles de l'accusé. Il comparaîtra par voie de sommation en cour municipale.