La frappe policière a été réalisée à l'appartement que Martin «Blue» Blouin, 48 ans, occupe dans le quartier Limoilou, sur la 2e Rue.

Arrestation et saisie de drogues variées dans Limoilou

Les enquêteurs du service des stupéfiants et les policiers du Groupe tactique d'intervention (GTI) de la police de Québec ont procédé à l'arrestation d'un ancien membre des Rock Machines, Martin «Blue» Blouin, au cours de la soirée de mercredi.
La frappe policière a été réalisée à l'appartement que l'homme de 48 ans occupe dans le quartier Limoilou, dans la 2e Rue. Le porte-parole de la police de Québec Pierre Poirier explique que c'est une enquête lancée il y a quelques semaines qui a permis de mettre la main au collet de l'individu au lourd passé criminel.
Un éventail de drogues a été retrouvé chez Blouin, qui vendait ses produits à partir de son domicile. Le bilan de la perquisition : 86 grammes de cocaïne, 241 grammes de haschisch, 28 pilules d'ordonnance, six grammes d'héroïne, 144 comprimés de Dilaudid, 10 grammes de cannabis, 287 comprimés de méthamphétamines, 690 ml de GHB, 32 grammes d'une substance poudreuse et 13 265 $ en argent. Les policiers ont aussi saisi un pistolet de calibre .25, une arme prohibée au Canada. En vertu d'une précédente peine, Blouin ne pouvait pas être en possession d'une arme à feu.
Blouin a été accusé de possession de drogue dans le but d'en faire le trafic et de possession d'une arme prohibée. Il sera ramené à la cour mardi pour son enquête sous remise en liberté provisoire.