L'anneau de glace Gaétan Boucher, dans Sainte-Foy

Anneau de glace: Maltais devient plus combative

Alors qu'elle refusait lundi de sortir les gants de boxe en vue d'un nouvel affrontement avec le gouvernement fédéral au sujet du financement de l'anneau de glace couvert à Québec, la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, a été plus combative ce matin. «Je n'abandonne pas», a-t-elle lancé, affirmant que son gouvernement négociait avec Ottawa.
«On va continuer à réclamer le transfert pour pouvoir réaliser des projets comme l'anneau de glace», a affirmé Mme Maltais, spécifiant que le ministre des Affaires intergouvernementales et celui des Affaires municipales étaient présentement en pourparlers avec le gouvernement fédéral.La fin de semaine dernière, le ministre canadien des Infrastructures, Denis Lebel, a laissé savoir que l'anneau de glace couvert tant attendu dans la région de la capitale ne pourrait pas être financé par des deniers publics fédéraux en vertu du programme de Chantiers Canada puisque ses critères avaient été resserrés. Mme Maltais, qui a admis lundi avoir été au courant peu avant le dévoilement du budget provincial jeudi, a alors indiqué qu'elle ne souhaitait pas entrer «dans une chicane municipal-fédéral».
Aujourd'hui, elle se disait même prête à donner «toute la visibilité» qu'il fallait à Ottawa. «On pense qu'ils peuvent faire un effort et laisser les municipalités décider des priorités et le Québec décider des priorités», a-t-elle répété en marge d'un point de presse annonçant des investissements dans les écoles et les infrastructures sportives de la région.
Écoles et installations sportives
Ainsi, alors que les Jeux olympiques de Sotchi viennent tout juste de se terminer, le gouvernement provincial investit 170 000 $ pour la rénovation du Centre national d'entraînement acrobatique Yves LaRoche, 7,5 millions $ pour la deuxième phase de la construction du complexe sportif Giffard, 777 000 $ pour la construction d'un centre communautaire multifonctionnel dans le quartier Saint-Pierre et 230 000 $ pour le réaménagement du parc sportif de Fossambault-sur-le-Lac. Agnès Maltais a aussi réitéré que Québec versait 3 millions $ pour le nouveau centre sportif et récréatif de la Ville de Beaupré et 7,5 millions $ pour la palestre de l'école secondaire De Rochebelle.
Les écoles de quatre commissions scolaires de la grande région de Québec et de Charlevoix bénéficieront quant à elles de près de 27 millions $ pour des travaux de rénovation.