Méryem Labidi

Anneau de glace : Labeaume promet de «pousser» le dossier

Si le rêve olympique est sur la glace, ce n'est pas le cas du dossier de l'anneau de glace couvert à Québec, promet Régis Labeaume. Le maire de Québec promet de «pousser» ce dossier dans les prochaines semaines pour obtenir de l'argent du fédéral et du provincial.
«Je vais laisser passer les Olympiques, et après ça on va pousser un peu. Je suis tanné», a-t-il dit en marge de la présentation de l'équipe féminine de ski à l'hôtel de ville de Québec, jeudi.
L'administration Labeaume attend le programme d'infrastructures 2014 par lequel Ottawa pourrait subventionner l'anneau dont la construction est évaluée à près de 100 millions $. Mais avant tout, le gouvernement du Québec doit prioriser ce dossier dans sa liste de projets.
M. Labeaume s'est dit déterminé jeudi à faire en sorte que toutes les parties bougent. «Regardez-moi bien aller, a-t-il averti. S'ils n'ont jamais dansé un tango à trois, ils vont voir ce que c'est», a illustré le maire qui veut en parler avec la ministre responsable de la région, Agnès Maltais.