MUSIQUE DU MONDE, Sings, Angélique Kidjo

Angélique Kidjo et l'Orchestre philharmonique du Luxembourg: riche rencontre ****

Les mariages entre l'instrumentation classique et les univers pop ou folkloriques ne sont pas toujours simples ou heureux.
Que garder de l'un et de l'autre sans dénaturer (ou perdre...) l'un et l'autre? Dans la collaboration qui a fait naître l'album Sings, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo et l'Orchestre philharmonique du Luxembourg relèvent le défi avec subtilité et raffinement.
La chanteuse à l'immense personnalité - et à la voix tout aussi grande - plonge ici dans son répertoire forgé au fil d'un quart de siècle de chanson, en plus d'offrir deux pièces inédites tirées des sessions qui ont mené à la création de Eve, son dernier album récompensé au gala des prix Grammy cette année.
S'il se dégage une belle rondeur des arrangements bien garnis de choeurs et d'où les percussions se font discrètes, voire effacées, l'emballage symphonique n'atténue en rien l'énergie qui a fait la renommée de la diva africaine. Une rencontre toute en nuances et forte en émotions.