Amphithéâtre de Québec: 400 M$ et travaux dès septembre

La Ville de Québec et Quebecor en sont venues à une entente finale dimanche concernant le nouvel amphithéâtre, son emplacement et le budget de construction. Le prochain colisée - plus petit que prévu - verra le jour comme anticipé en septembre 2015 sur le terrain de l'hippodrome au coût de 400 millions $, taxes incluses.
Le maire de Québec, Régis Labeaume, en a fait l'annonce dimanche après-midi à l'hôtel de ville en compagnie du pdg de Quebecor, Pierre Karl Péladeau, du ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, et de la présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne. Plusieurs conseillers municipaux étaient également sur les lieux pour l'annonce.
«Aujourd'hui, le rêve devient réalité, a déclaré le maire Labeaume. On n'aura rien qui ne ressemble pas à un autre édifice en Amérique du Nord quant au nombre de sièges, de loges potentielles, et quant aux sensations visuelles et sonores qu'on peut vivre dans un amphithéâtre.»
«À partir d'aujourd'hui, il n'y a plus d'obstacle, plus de porte de sortie, plus d'incertitude. Aujourd'hui, ce qui n'était jusqu'ici qu'un projet prend officiellement forme», a soutenu pour sa part le pdg de Quebecor, Pierre Karl Péladeau. «La population peut être rassurée, l'étape du non-retour est franchie. Nous avons un programme fonctionnel et technique, un échéancier précis et un budget ferme qui respecte les paramètres financiers que se sont fixés la Ville et le gouvernement du Québec.»
«La route n'a pas été facile depuis notre entente de février 2011. On se souvient de la saga de la loi 204 et de la contestation en cour», a ajouté le maire, en évoquant également les «mauvaises surprises du site initial».
Emplacement confirmé
La Ville a en effet confirmé dimanche l'abandon des deux emplacements initiaux, en bordure du boulevard Wilfrid-Hamel. L'amphithéâtre sera plutôt érigé sur les terrains de l'hippodrome. La façade de l'hippodrome sera intégrée à la nouvelle architecture.
Le choix de ce lieu répond avant tout à un critère économique. Québec dit économiser 42 millions $ en optant pour ce terrain. Les travaux débuteront dès cette année, soit immédiatement après la fin d'Expo Québec, à la mi-septembre. La livraison est toujours prévue pour septembre 2015.
La taille de l'amphithéâtre a été revue à la baisse. L'édifice passe de 70 000 m2 à 64 000 m2. En dépit de ce recul, le maire Labeaume assure que l'amphithéâtre sera de «taille comparable» à celui de Pittsburgh, une référence maintes fois évoquée par la Ville. Dans les faits, le domicile des Penguins occupe plutôt une superficie de 67 000 m2.
Québec compte cependant annexer le Ludoplex à son amphithéâtre pour augmenter sa superficie. Les activités de jeux de hasard du Ludoplex de Loto-Québec seront déménagées. Des démarches en ce sens ont déjà été entamées. Le déménagement des activités se fera d'ici mars 2014.
Cet espace est offert gratuitement par le gouvernement du Québec, un cadeau de 10 à 15 millions $. Il sera réservé presque exclusivement aux besoins du gestionnaire de l'amphithéâtre, Quebecor Media.
Studio privé
Une première dans le dossier de l'amphithéâtre, Quebecor a dévoilé dimanche son intention d'investir de 30 à 40 millions $ dans l'aménagement d'un studio privé et exclusif et d'une régie. «Ça nous prend des studios de production. On l'a toujours dit, on a l'intention d'investir autour de l'amphithéâtre et de ses activités», a précisé le pdg de l'entreprise médiatique. Ces sommes serviront à l'achat d'équipement de pointe pour le studio et de mobiliers.
Quebecor et la Ville de Québec avaient jusqu'au 31 mars pour en venir à une entente finale dans ce dossier.
«L'objectif était de respecter l'échéancier et les coûts. Et voilà, aujourd'hui, un geste important a été franchi», s'est félicité Sam Hamad, le ministre responsable de la Capitale-Nationale.
La présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, a quant à elle indiqué que le gouvernement provincial assurera un suivi constant du projet. «Un premier dossier d'affaires final sera déposé à la fin de l'été et adopté par le Conseil des ministres en octobre prochain. Un deuxième dossier d'affaires sera révisé en 2013», a précisé la ministre. «On veut s'assurer qu'avant qu'il ne soit trop tard, on puisse réagir, corriger le tir s'il y a lieu.»
>>> Les faits saillants de l'entente
475 millions $ - Investissements prévus, dont 40 millions de Quebecor (studio privé). Exclut les retours de TPS-TVQ
400 millions $ - Coût de l'amphithéâtre selon la Ville de Québec, taxes incluses
42 millions $ - Économisés en préférant le terrain de l'hippodrome
18 000 - Sièges dans l'amphithéâtre
64 000 m2 - Superficie, une réduction de 6000 m2
125 - Espaces de stationnement couverts au lieu de 750
4000 m2 - Superficie additionnelle au Ludoplex
Septembre 2012 - Début des travaux, tout de suite après Expo Québec
Septembre 2015 - Livraison de l'immeuble