L'agression au couteau Pierre Théberge dont est l'auteur présumé a causé l'émoi dans le quartier Saint-Sauveur, dimanche matin.

Agression dans St-Sauveur: un homme accusé de tentative de meurtre sur son frère

Pierre Théberge, l'homme qui serait responsable de l'agression au couteau survenue dimanche dans Saint-Sauveur, a été accusé mercredi matin de tentative de meurtre sur son frère, Enrico Théberge, avocat criminaliste bien connu à Québec.
<p>Pierre Théberge a été accusé mercredi matin de tentative de meurtre sur son frère, Enrico Théberge, avocat criminaliste bien connu à Québec.</p>
Après avoir été hospitalisé pendant trois jours pour soigner des blessures que l'on disait «superficielles», Pierre Théberge, 47 ans, a été envoyé en évaluation psychiatrique pour déterminer s'il est apte à comparaître.
L'homme aux cheveux gris en brosse est apparu brièvement dans le box des accusés, au palais de justice de Québec, avec des bandages sur la tempe et le bras droits. Un large bandage recouvrait aussi une blessure à l'avant de son cou.
Il fait face à des accusations de tentative de meurtre, de voies de fait graves et de voies de fait armées contre son frère.
Selon l'acte d'accusation, il aurait tenté de tuer Enrico Théberge en le poignardant avec un couteau et en l'étranglant.
Pierre Théberge, qui n'a aucun antécédent judiciaire, reviendra en cour le 18 juillet pour connaître le résultat de l'évaluation sur son aptitude à comparaître. D'ici là, il demeurera sous garde à l'Institut universitaire en santé mentale de Québec.
L'agression au couteau dont il est l'auteur présumé a causé l'émoi dans le quartier Saint-Sauveur, dimanche matin. À l'arrivée des policiers sur la rue Saint-Mathias, la victime blessée au thorax se trouvait à l'extérieur de sa résidence. Pierre Théberge s'est ensuite barricadé à l'intérieur de la demeure de son frère, gardant une vingtaine de policiers en haleine pendant plus de quatre heures.
L'escouade tactique de la police de Québec est finalement intervenue pour mettre fin au siège du présumé agresseur, qui a été découvert blessé à l'intérieur de la résidence.