Accident vasculaire cinq mois après un incident survenu au travail: un travailleur gagne en appel contre la CSST

Claudette Samson
Claudette Samson
Le Soleil
La Commission des lésions professionnelles (CLP) vient de statuer en faveur d'un travailleur ayant subi un accident vasculaire cérébral cinq mois après un incident survenu au travail, renversant ainsi une décision de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Selon les membres de ce tribunal d'appel, il est plausible de croire qu'il y a un lien entre les deux événements, même si la preuve formelle ne peut en être faite.