Chelssy Mercier

Accident d'autocar: un dernier adieu à Chelssy Mercier

Chelssy Mercier, l'adolescente de Lévis décédée dans l'accident d'autocar dans l'État de New York le 18 juillet, a reçu un dernier hommage de ses proches et amis, samedi.
La famille de l'adolescente de 14 ans avait avisé les médias qu'elle souhaitait vivre les funérailles dans l'intimité.
Des dizaines d'amis et de proches se sont réunis pour lui dire un dernier adieu au complexe funéraire Claude Marcoux du boulevard de la Rive-Sud à Lévis. Des amies de la jeune victime se consolaient et s'étreignaient à la sortie de la cérémonie. Plusieurs d'entre elles arboraient une grande boucle rouge au poignet.
Chelssy Mercier devait passer quelques jours à New York la fin de semaine dernière en compagnie de sa mère. Mais le matin du 18 juillet, le destin en a décidé autrement. L'autocar de touristes québécois dans lequel elle prenait place a bifurqué de sa voie pour une raison toujours inconnue, puis s'est renversé sur le côté dans le terre-plein de l'autoroute 87. L'adolescente a été éjectée et est restée coincée sous le véhicule. Il s'agit de la seule victime à avoir péri dans l'accident. L'enquête effectuée par les autorités new-yorkaises est toujours en cours.
Les parents de Chelssy Mercier ont brisé le silence cette semaine, en s'exprimant pour la première fois depuis l'accident. «Notre fille, c'était notre ange, ont-ils déclaré par voie de communiqué. Tous les gens qui l'ont rencontrée vous diront qu'elle était une âme sage dans un corps d'adolescente. Nous avons beaucoup de mal à accepter le fait qu'on enterre notre enfant. Jour après jour, nous apprenons, lentement, à faire notre deuil.»
Les parents endeuillés ont fait savoir par l'intermédiaire d'une firme en relations publiques qu'ils ne formuleraient aucun autre commentaire pour l'instant. «Il y aura un moment pour apporter leur propre version et compléter le récit. Pour l'instant, les sentiments sont trop à fleur de peau», terminait le communiqué.