AC/DC: tournée différente en 2015

Le groupe hard rock australien AC/DC reprendra la route en 2015 pour fêter ses 40 ans et promouvoir son 16e album, Rock or Bust, qui paraîtra le 2 décembre. Cette tournée risque cependant d'être un peu différente sans le guitariste Malcolm Young et avec le statut incertain du batteur Phil Rudd.
«Il reste encore beaucoup de choses à préparer, mais c'est clair qu'il y aura une tournée en 2015», a d'entrée de jeu lancé le bassiste Cliff Williams, que Le Soleil rencontrait avec le guitariste principal Angus Young vendredi dans les locaux de Sony Music à New York.
Pas moyen donc de savoir quelles dates sont prévues pour la tournée et si AC/DC a l'intention de s'arrêter à nouveau au Québec après son dernier passage dans la Belle Province qui l'avait amené au Stade olympique de Montréal le 8 août 2009. L'éventualité d'inaugurer le nouvel amphithéâtre de Québec ou de jouer devant 70 000 personnes au Festival d'été de Québec a cependant fait sourire Williams et Young.
Sans Malcolm
La prochaine tournée sera la première depuis 1988 à se dérouler sans le guitariste rythmique Malcolm Young, atteint de démence et qui vit maintenant dans une institution spécialisée.
«Il y a eu une pause après la dernière tournée en 2010 et, ensuite, il y a eu l'état de santé de Malcolm. On attendait de voir si ça se détériorerait ou si ça s'améliorerait», a expliqué Angus qui, pour la première fois, a enregistré un album d'AC/DC sans son grand frère.
L'un des neveux des frangins, Stevie Young, qui avait remplacé temporairement Malcolm en 1988 durant la tournée Blow Up Your Video, sera de retour pour la prochaine tournée. «Quand on travaillait sur le nouvel album, c'était bien d'avoir Stevie pas très loin même s'il n'a pas participé à l'écriture. C'était bien d'avoir quelqu'un à qui lancer quelques idées», a d'ailleurs avoué Angus.
Quel batteur?
Il y a beaucoup plus d'incertitude lorsqu'il est question de savoir qui maniera les baguettes puisque le statut de Phil Rudd, qui fait partie d'AC/DC depuis 1975 à l'exception de la période de 1983 à 1994, est incertain à la suite de son arrestation pour menaces de mort et possession de cannabis et de méthamphétamine il y a un peu plus d'une semaine.
«En ce moment, on ne sait pas qui sera derrière la batterie durant la prochaine tournée», a avoué Young. «Il y a plusieurs points d'interrogation... Cependant, je peux te dire qu'il y aura un bon batteur rock qui sera là», a-t-il ajouté en se gardant bien de prononcer le nom de Rudd, un sujet que les médias s'étaient d'ailleurs fait avertir de ne pas aborder durant les entrevues.
«On ne sait pas exactement qui sera là, mais on travaille là-dessus», a poursuivi Angus Young. L'ex-batteur du groupe britannique Shogun, Bob Richards, qui avait pris place sur le tabouret pour les vidéoclips Play Ball et Rock or Bust, premiers extraits du nouvel album, ne figurerait cependant pas dans l'équation. «Non, ce ne sera pas Bob», a laissé échapper Angus Young.
Le Soleil était l'invité de Sony Music pour cette entrevue à New York, vendredi.