Ablaze Julie & The Wolf

Ablaze: contrastes et émotions***1/2

Le nom inscrit sur cet album annonce déjà une dualité. Celle-ci se matérialise de singulière manière dans l'oreille : une pianiste de formation classique (Julie Thériault) et un chanteur aux racines metal (Wolf Merzbacher) se rencontrent pour forger un univers chansonnier qui ne trouve pas vraiment son pareil dans le paysage actuel.
La première brode une trame de piano tout en nuances et en délicatesse, qui revêt de fins arrangements de cordes. Le second y livre des textes gorgés d'une émotion à fleur de peau, avec un lyrisme qui laisse parfois déborder son trop-plein : la voix se fait rauque ou torturée quand l'intensité émotive de la chanson le réclame. Un peu hors du temps, cette proposition tout en contrastes prend des allures cinématographiques tantôt oniriques, tantôt troublantes. Un concentré d'émotions qui demande à être apprivoisé, mais qui se démarque par la force de sa signature sonore.