Vincent Riendeau

À surveiller samedi

Les Québécois en action
Athlétisme: Micha Powell (4 X 400 m, finale à 21h)
Kayak: Andréanne Langlois, Lac-Beauport, et Émilie Fournel (K-4 500 m, finales à compter de 8h45)
Plongeon: Vincent Riendeau (tremplin de 10 m, demi-finale à 10h, finale 15h30)
Triathlon: Sarah-Anne Brault, Québec (10h)
Rendez-vous du jour
Quelques compétitions à surveiller samedi:
<p>Neymar</p>
Neymar en quête d'or
Le Brésil - et son impénétrable défensive - tentera d'obtenir la première médaille de son histoire en soccer masculin alors qu'il affrontera l'Allemagne, samedi à 16h30. Menés par Neymar et les jeunes Gabigo et Gabriel Jesus, les Brésiliens ont dominé leurs rivaux 12-0 en cinq matchs. De leur côté, les Allemands totalisent 21 buts et en ont accordé cinq.
Retard à combler
La jeune Brooke Henderson aura du travail à faire pour accéder au podium au tournoi de golf féminin de Rio. L'Ontarienne de 18 ans amorcera la ronde finale au huitième rang, à sept coups du sommet. Elle a connu des ennuis lors de la troisième ronde, avec quatre bogueys et un double boguey.
Retour à la montagne
La voix d'Emily Batty flanche encore aujourd'hui lorsqu'elle raconte les difficultés qu'elle a connues pour se remettre d'une fracture de la clavicule à quelques jours des Jeux de Londres. Quatre ans plus tard, elle est de retour, et tentera de monter sur le podium lors de l'épreuve de cross-country du vélo de montagne (dès 11h30). Elle se classe actuellement huitième au monde. Sa coéquipière Catharine Pendrel, ancienne championne du monde, espère aussi être décorée d'une médaille.
<p>Melissa Bishop</p>
En piste
Melissa Bishop, une spécialiste du demi-fond, prendra part à la finale du 800 m samedi (20h15). L'Ontarienne est la médaillée d'argent en titre des Championnats du monde, et elle a gagné l'or aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto. Lors de sa demi-finale, elle s'est classée au deuxième rang. Alyxandria Treasure (Prince George, C.-B.) tentera de mettre la main sur une médaille au saut au hauteur, tout comme l'Ontarien d'origine somalienne Mohammed Ahmed au 5000 m.
Au millimètre près
Le Néo-Écossais Mark de Jonge cherchera à récolter la médaille d'or du K-1 200 mètres samedi (8h05). Il aspirera aussi à livrer une meilleure performance que celle de sa demi-finale, où une photo d'arrivée a été nécessaire pour déterminer quel kayakiste se verrait octroyer la quatrième et dernière place donnant droit à la finale. De Jonge compte deux titres aux Championnats du monde.  La Presse canadienne