56es prix Grammy: un gala sous le signe du hip-hop et du R&B

Avec neuf nominations aux 56es prix Grammy, le rappeur Jay-Z ajoutera probablement demain soir quelques petits gramophones dorés à sa collection qui en compte actuellement 17 lors d'un gala qui risque fort de se dérouler sous le signe du hip-hop et du R&B.
En effet, les cinq artistes ayant reçu le plus de nominations cette année font tous partie de ces mouvances. Outre Jay-Z, quatre artistes ont sept nominations à leur tableau de chasse, à savoir le duo hip-hop formé de Macklemore et Ryan Lewis, le chanteur Justin Timberlake, le rappeur Kendrick Lamar et le producteur et rappeur Pharrell Williams.
Imaginez, Williams réussit même l'exploit d'être en nomination deux fois dans la catégorie de l'album de l'année et de l'enregistrement de l'année en raison de ses collaborations avec Lamar, le chanteur Robin Thicke et le populaire duo français Daft Punk!
D'ailleurs, la paire casquée formée de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo risque aussi de faire partie des vedettes de la cérémonie de demain, puisqu'elle est présente dans cinq catégories, dont celles de l'enregistrement de l'année pour Get Lucky et de l'album de l'année pour Random Access Memories.
Daft Punk l'emportera probablement d'ailleurs dans ces deux catégories, mais fera face à une lutte intéressante pour l'enregistrement de l'année, où Get Lucky aura de la compétition de la part de Blurred Lines de Robin Thicke, chanson la plus vendue aux États-Unis et au Royaume-Uni l'an dernier.
Pour l'album de l'année, c'est Taylor Swift, lauréate de trois American Music Awards (AMA) lors du gala de novembre, qui risque de ravir le précieux trophée au duo avec l'album Red, dont près de quatre millions d'exemplaires ont été écoulés jusqu'à maintenant.
Même si ce dernier est davantage pop que country et que la blonde chanteuse de 24 ans avait récolté des prix dans les deux catégories aux AMA, ses trois autres nominations aux Grammy figurent uniquement chez les cow-boys.
<p>Dans la catégorie Révélation de l'année se retrouve Kendrick Lamar.</p>
L'extrait, mais pas l'album
Autre fait particulier, le mégasuccès Roar de Katy Perry est en nomination dans trois catégories, dont celle de la chanson de l'année, mais son album Prism, dont l'extrait est tiré, n'apparaît nulle part.
C'est que Roar a été lancé en simple le 10 août et Prism, le 18 octobre, et que les 56es prix Grammy couvrent la période du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013. Cette situation explique aussi l'absence d'artistes comme Miley Cyrus et Arcade Fire, qui ont fait parler d'eux depuis le début de l'automne mais, dont les albums ont été lancés en octobre.
On trouve d'ailleurs dans la catégorie de la chanson de l'année la pièce Locked Out of Heaven de Bruno Mars, lancée... juste à temps, le 1er octobre 2012! Mars et Katy Perry partent d'ailleurs favoris pour ce prix, mais la jeune et talentueuse chanteuse néo-zélandaise Lorde, avec la pièce Royals, pourrait brouiller les cartes si la très conservatrice National Academy of Recording Arts and Sciences décide d'oser un peu.
Un oubli
D'ailleurs, on se demande comment l'Académie, qui, disons-le, lui a quand même accordé quatre nominations, a pu oublier la femme de 17 ans dans la catégorie de la révélation de l'année. On trouve dans cette catégorie, dont le titre original est Best New Artist, des artistes comme Kendrick Lamar, qui a déjà trois albums à son actif, et James Blake, avec ses deux albums, cinq minialbums et une dizaine de simples.
<p>Katy Perry est en nomination dans la catégorie Meilleure performance pop (solo) pour la chanson <em>Roar</em>.</p>
Changements
Parmi les changements apportés aux catégories, notons la Meilleure performance hard rock/metal, qui devient Meilleure performance metal, les performances hard rock étant dorénavant incluses dans la catégorie Meilleure performance rock.
Ainsi, Queens of the Stone Age affrontera Imagine Dragons, Jack White, Led Zeppelin, David Bowie et Alabama Shakes plutôt qu'Anthrax, Black Sabbath, Dream Theater, Killswitch Engage et Volbeat. Par contre, on trouve Queens of the Stone Age et Black Sabbath dans la catégorie de l'album rock de l'année, puisqu'il n'existe pas de catégorie pour l'album metal de l'année parmi les 82 pour lesquelles on remettra un trophée dimanche.
Performances
Parlant du groupe de Dave Grohl et Josh Homme, le magazine Spin annonçait cette semaine que Queens of the Stone Age offrirait une performance en clôture du gala avec Nine Inch Nails et le guitariste de Fleetwood Mac, Lindsay Buckingham. Les amateurs de rock devraient donc avoir droit à une finale qui déménage.
Parmi les autres performances qui risquent d'être intéressantes, celle du «couple royal» formé de Jay-Z et de sa femme Beyoncé, Daft Punk avec Stevie Wonder, Pharrell Williams et Nile Rodgers, Metallica avec la pianiste chinoise Lang Lang, sans oublier la réunion des deux survivants de la belle époque des Beatles, Paul McCartney et Ringo Starr.