Les Alliés de Montmagny/L'Islet ont remporté une victoire de 3 à 2 en fusillade contre le Titan d'Acadie-Bathurst.

55e tournoi pee-wee: une finale toute québécoise

La finale de l'Inter C du 55e Tournoi pee-wee sera toute québécoise. Elle opposera les Alliés de Montmagny/L'Islet aux Lynx de la Haute-Beauce.
Les Alliés ont accédé au match ultime en défaisant 3-2 en fusillade le Titan d'Acadie-Bathurst. De son côté, la troupe beauceronne a vaincu le Bataillon de Montmorency 5-2 à l'Arpidrome, où était jouée la ronde de la seconde chance.
«Quelle sensation, c'est incroyable», a lancé Bruno Fournier, entraîneur-chef des Alliés, quelques instants après la victoire de ses jeunes. «On perdait 2 à 1, mais on s'est battus jusqu'à la fin et on n'a jamais lâché. Depuis le début de la saison, on parle de persévérance, d'être responsable dans notre zone défensive et de travailler en équipe. Et je pense que c'est ce que les gars ont démontré pendant toute la rencontre.»
Fournier a souligné que ses jeunes étaient persuadés de faire un bon bout de chemin quand ils se sont présentés au Colisée Pepsi pour leur premier match. Les Alliés connaissaient en effet une très bonne saison, eux qui ont gagné les tournois de Montmagny et de Saint-Hyacinthe. Il a aussi parlé du caractère de ses jeunes qui croiseront maintenant le fer contre une équipe qu'ils connaissent bien, les Lynx, et contre laquelle ils montrent un dossier de 0-3 cette saison.
Samedi, Trystan Létourneau-Pelletier a été le héros des siens avec le but qui a fait la différence en fusillade. Jason Robichaud et Olivier Coulombe avaient marqué en temps réglementaire.
Mission accomplie
Classés meilleure équipe au Québec dans le CC, les Lynx auront l'occasion de montrer que leur réputation n'est pas surfaite. Nerveux en début de demi-finale, ils ont inscrit quatre filets dans la troisième et dernière période face au Bataillon pour l'emporter 5-2.
«On la voulait, cette victoire-là», a lancé l'entraîneur-chef Stéphane Quirion. «Entre la deuxième et la troisième, on avait crinqué ça. Et on avait demandé aux enfants de jouer la dernière période comme ils le faisaient normalement de manière à ce que l'on puisse atteindre la finale. Notre mission est accomplie. On est rendus là. Nous sommes très fiers. Et on verra maintenant ce qui se passera.»
Charles-Antoine Longchamps a dirigé l'attaque des Lynx avec un but et une passe. Les autres marqueurs des gagnants ont été Mathieu Grenier, Philippe Quirion, Mathieu Arguin et William Dobson. Raphaël Jackson (1-1) et William Dionne (1-1) ont marqué les buts du Bataillon.
*****
Les Huskys blanchis
Les Huskys de Chaudière-Ouest ne seront pas de la finale de l'Inter B. L'Austrian Selects en a décidé autrement en défaisant 3-0 les hockeyeurs de la Rive-Sud de Québec, samedi au Colisée Pepsi. Le gardien Jérôme Boulianne (photo) a vu les Selects le déjouer une première fois en début de deuxième période. Les vainqueurs ont ajouté un deuxième but dans la huitième minute de l'engagement final et un troisième alors qu'il restait moins de trois minutes à faire. Au total, Boulianne a été la cible de 13 lancers. Félix Beck, son vis-à-vis, en a reçu 11.
Prolongation fatale
La prolongation a été fatale à l'Océanic de Rimouski, qui s'est incliné 3-2 face aux Conquérants des Basses-Laurentides en demi-finale AA. Tirant de l'arrière 2-0 après deux périodes, l'Océanic avait réussi à créer l'égalité dans les cinq premières minutes du troisième engagement grâce à William Champagne et à Gabriel Lamontagne. Et sans le brio de Gabriel Guérette, bombardé de 11 tirs dans la seule troisième période, l'Océanic aurait pu prendre les devants. Julien Amyot, le gardien du Rimouski, a aussi très bien fait, lui qui a été la cible de 23 lancers, dont 15 en deuxième période.
Rêve réalisé
Le dg Patrick Dom ne mettra pas beaucoup de temps avant de voir son plus grand rêve se réaliser: voir une équipe du Québec mettre la main sur le titre de la prestigieuse catégorie AAA. C'est ce qui va se produire dimanche alors que la grande finale de la crème de la crème du 55e Tournoi pee-wee opposera les Gaulois du Collège Antoine-Girouard à l'Armada de Blainville-Boisbriand. Les premiers ont accédé à l'affrontement ultime en défaisant 3-2 les Red Wings de Detroit à l'Arpidrome. Quant à l'Armada, il a décroché une victoire de 2-0 face aux Devils du New Jersey dans un match où Xavier Parent a marqué un but, en plus de se faire complice d'un autre. En matinée, il avait réussi un tour du chapeau dans une victoire de 4-0 contre les Stars de Long Island.