Les équipes de militaires devaient se rendre dans trois millions de maisons pour remettre des feuillets explicatifs.

220 000 militaires participent à une offensive contre le virus Zika au Brésil

Plus de 200 000 militaires des forces terrestres, navales et aériennes se sont déployés à travers le Brésil, samedi, pour montrer aux gens comment éliminer le moustique Aedes aegypti qui propage le virus Zika.
Plusieurs responsables de la santé croient qu'il y a un lien entre le virus et des anomalies congénitales graves.
L'offensive à l'échelle du pays cadre dans la guerre déclarée par la présidente Dilma Rousseff contre le virus s'étant rapidement propagé à d'autres pays d'Amérique du Sud.
Le gouvernement a indiqué que 220 000 membres des forces armées accompagnés par des travailleurs de la santé et des équipes de contrôle des moustiques prenaient part à la campagne, samedi, pour outiller la population dans l'élimination des zones de reproduction du moustique dans les maisons et dans les endroits environnants.
Les équipes devaient se rendre dans trois millions de maisons pour remettre des feuillets explicatifs.