Les chiffres compilés pour les six premiers mois de l'année ne comprennent pas les spectacles à succès de l'automne, comme Metallica.

2015, bonne année pour les spectacles à Québec

L'année 2015 aura vraisemblablement été l'une des meilleures en 12 ans dans le monde du spectacle à Québec, tant en ce qui a trait au nombre de représentations qu'à l'assistance totale, au taux d'occupation ou aux recettes.
Selon les chiffres compilés par l'Institut de la statistique du Québec pour les six premiers mois de l'année, 1016 représentations avaient eu lieu à Québec, attirant 441 525 spectateurs et récoltant des recettes de 13 358 247 $.
Tout ça, est-il besoin de le mentionner, avant l'ouverture du Centre Vidéotron en septembre, où près de 170 000 personnes se sont rendues voir des spectacles en 2015, et avant le spectacle d'AC/DC qui a attiré près de 50000 personnes sur les plaines d'Abraham. 
La capitale n'aura donc aucune difficulté à battre les chiffres de 2014, sa pire année sur la scène en 12 ans alors que seulement 833 698 spectateurs s'étaient déplacés pour 1815 représentations, générant 31 027 138 $ aux guichets.
Niveau record
Le taux d'occupation pour les six premiers mois de 2015 touchait également un niveau record, avoisinant les 80 %. Une rareté, mais un phénomène en partie explicable par le fait que les spectacles du premier semestre de l'année ont surtout eu lieu dans des salles plus petites et plus faciles à remplir.
La marque à battre au cours des 12 dernières années est celle de 2012, l'année des mégaspectacles de Madonna et de Roger Waters sur les plaines d'Abraham, avec une assistance totale de 1 173 206 personnes et des recettes de plus de 54 millions $. À eux seuls, les deux spectacles des Plaines avaient attiré plus de 140 000 spectateurs et généré des recettes de plus de 15 millions $.
La deuxième meilleure performance en matière de recettes était 2009, l'année des deux spectacles de la tournée Death Magnetic de Metallica au Colisée et des 34 représentations du spectacle Ovo du Cirque du Soleil qui ont fait courir 87000 personnes dans la capitale. De recettes de 40 293 458 $ avaient été engrangées cette année-là dans le domaine des arts de la scène.