Le palais de justice de Québec

18 mois de prison pour une victime devenue agresseur

Un homme de 60 ans de Trois-Rivières, Reynald Viel, sans antécédent judiciaire, écope de 18 mois de prison pour des agressions sexuelles répétées commises sur un adolescent de son entourage en 1984.
Viel a reconnu plusieurs gestes de masturbation mutuelle ainsi qu'une fellation sur le jeune homme. Ce dernier, aujourd'hui âgé de 44 ans, a témoigné de la rage et de la honte qui l'ont habité. Bagarreur et mauvais étudiant, il n'a jamais réussi à tisser des liens amoureux durables. Il en est même venu à commettre lui-même des agressions sexuelles sur des mineurs et à être condamné. En thérapie, il a décidé de dénoncer son agresseur.
Reynald Viel, qui se dit prêt à être soigné, sera sous probation durant trois ans à sa sortie de prison.