150 résidents du Vieux-Québec privés d'électricité après une explosion

Quelque 150 clients d'Hydro-Québec ont été privés d'électricité durant la nuit de mercredi à jeudi dans le Vieux-Québec, dans le secteur des rues Brébeuf et Sainte-Geneviève, à cause d'un bris dans le réseau souterrain survenu en début de soirée mercredi.
Une explosion souterraine a été entendue par des résidents vers 16h45 alors que des travaux étaient effectués dans le secteur par une équipe d'Hydro-Québec. Le début d'incendie causé par ce bris électrique a rapidement été contrôlé par le Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec (SPCIQ), mais une dizaine de résidents du 5, rue de Brébeuf ont tout de même été évacués après que de la fumée se soit introduite dans l'immeuble.
Peu de temps après, le SPCIQ a donné son aval pour que les évacués puissent regagner leur résidence, étant donné le faible taux de monoxyde de carbone dans l'air.
En soirée, le site d'Hydro-Québec confirmait que 150 clients étaient privés d'électricité dans le secteur, et Hélène Fortin, porte-parole d'Hydro-Québec, prévoyait une douzaine d'heures pour raccorder le système électrique souterrain.
Une interruption planifiée était en cours depuis la matinée chez ces mêmes clients, «l'incident s'est produit lors de la remise sous tension», a-t-elle par ailleurs précisé. «On cherche toujours la cause, où est le bris exact.»
Annie Marmen, du SPCIQ, a confirmé au Soleil que tous les clients privés d'électricité avaient pu trouver un logis où demeurer pour la nuit.