14 mois de prison pour rage au volant

Un accès de rage au volant mène un récidiviste de 24 ans, Hugo Morissette, derrière les barreaux pour 14 mois.
Le 10 mars dernier, Morissette arrête son véhicule au milieu de la rue Notre-Dame, à Québec, pour répondre à un ami qui l'interpelle du haut d'un balcon. L'automobiliste qui suivait Morissette finit par s'impatienter et klaxonne pour demander au conducteur de repartir. Selon la preuve de la Couronne, Hugo Morissette fait avancer son véhicule de quelques mètres et l'immobilise brusquement. L'autre conducteur, surpris, percute la voiture de Morissette. Ce dernier, furieux, sort de son auto en trombe, allonge quelques droites au visage du conducteur et le projette au sol.
La victime a subi quelques fractures au visage. Hugo Morissette avait déjà un antécédent judiciaire lié à de la rage au volant. Il sera en probation durant trois ans.