Dans cette comédie dans laquelle on ne rit pas, une patronne autoritaire et rigide (Valérie Lemercier) adopte un petit Russe turbulent (Samatin Pendev).

100% cachemire: échec sur toute la ligne **

S'il fallait résumer 100 % cachemire, la comédie aigre-douce de Valérie Lemercier, en un seul mot, ce serait: convenu. Le sujet, le scénario, la réalisation, les situations, le jeu des acteurs, rien ne détonne. Et on se demande comment les gens peuvent s'identifier à de riches bourgeois narcissiques BCBG du 7e arrondissement de Paris...
Difficile de savoir si Lemercier, actrice rompue à la comédie, a volontairement voulu rendre ses personnages antipathiques - mais ils ne le sont pas assez pour être caricaturaux. Ils nous exaspèrent, c'est tout. En plus d'être très stéréotypés.
Aleksandra (Lemercier) est la rédactrice en chef autoritaire, déterminée et indépendante d'un magazine de mode. Cyrille (Gilles Lelouche) travaille beaucoup, est égocentrique et promène sa dégaine branchée, en plus de rouler à moto. Ils sont évidemment riches et très tendance et sans enfant. Elle en veut un, lui, plus ou moins. Ils adoptent Alekseï (Samatin Pendev), petite terreur russe de sept ans qui casse tout.
Évidemment, ça se passe mal. Mais peu à peu, ils vont développer leurs instincts parentaux et tout ça va bien finir.
Une comédie dans laquelle on ne rit pas et où on sourit à peine, peu importe le reste, est ratée. Ça, c'est une chose. Et puis c'en est une autre quand on ne sait pas quel ton adopter. Au départ une parodie acerbe, croit-on, 100 % cachemire fait ensuite référence à Molière, dont elle n'a pas la verve ni le regard acéré sur les moeurs bourgeoises. On se croirait plutôt chez Marivaux. Elle le trompe avec une fréquentation du couple, lui avec l'assistante de sa femme. Pathétique.
D'autant que le scénario n'a pas une ligne directrice claire. Après quelques scènes obligatoires de crise parents/enfant, on se perd dans des apartés inintéressants et qui n'apportent strictement rien au récit (notamment la secrétaire incompétente, la belle-mère juive). Sans parler des invraisemblables rebondissements. Et du fait que la comédie cède peu à peu la place à un mélo gluant.
Il y a bien quelques scènes réussies. Et Valérie Lemercier est très bonne, mais ça ne sauve pas le film de la catastrophe.
Bref, 100 % cachemire est un ramassis de clichés mal foutus, un échec sur toute la ligne.
Au générique
Cote : **
Titre : 100 % cachemire
Genre : comédie
Réalisatrice : Valérie Lemercier
Acteurs : Valérie Lemercier, Gilles Lelouche
Salle : Clap
Classement : général
Durée : 1h38
On aime : la composition de Valérie Lemercier
On n'aime pas : le scénario invraisemblable, la réalisation convenue, les stéréotypes