Selon la poursuite, l’entreprise a violé la confiance de millions de personnes en partageant des renseignements personnels d’utilisateurs à d’autres plateformes comme Facebook, Google et LinkedIn.
Selon la poursuite, l’entreprise a violé la confiance de millions de personnes en partageant des renseignements personnels d’utilisateurs à d’autres plateformes comme Facebook, Google et LinkedIn.

Zoom devra payer 85 millions $ pour régler une action collective aux États-Unis

Michael Liedtke
Associated Press
Article réservé aux abonnés
La compagnie de vidéoconférence Zoom devra débourser 85 millions $ US pour régler une action collective qui allègue que l’entreprise de la Silicon Valley n’en a pas fait assez pour protéger les données personnelles de ses utilisateurs et qu’il était trop facile d’infiltrer des rencontres au début de la pandémie.