HomeAway propose aujourd'hui 3 millions de chambres sur l'ensemble de son réseau mondial, qui compte 190 pays.

Voyagistes en ligne: Expédia achète HomeAway pour 3,9 milliards $

La consolidation se poursuit parmi les voyagistes en ligne, où le poids lourd américain Expedia a annoncé mercredi le rachat de son compatriote HomeAway pour environ 3,9 milliards de dollars américains.
La transaction a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises et devrait être bouclée au premier trimestre 2016, sous réserve du feu vert des régulateurs.
C'est la deuxième grosse opération en moins d'un an pour Expedia, que les autorités américaines avaient autorisé mi-septembre à racheter Orbitz Worldwide pour 1,6 milliard de dollars.
Expedia est l'un des plus gros voyagistes en ligne au monde, avec toute une série de sites proposant de réserver des chambres d'hôtel, des billets d'avion ou des voitures de location comme Hotels.com, hotwire, Travelocity, hotelclub.com, cheaptickets.com, Egencia, Trivago, CarRentals.com...
HomeAway est spécialisé pour sa part dans la location de maisons ou d'appartements. Ses sites présentent des similitudes avec Airbnb, mais les annonces y sont généralement payantes et concernent surtout des résidences secondaires et situées majoritairement dans des zones touristiques.
HomeAway revendique plus d'un million d'annonces payantes dans 190 pays, publiées sur des sites à son nom ou sur ses filiales VRBO.com et VacationRentals.com aux Etats-Unis, ou Abritel.fr et Homelidays.com en France par exemple.
«Nous avons, depuis longtemps, les yeux sur le secteur à croissance rapide, et représentant plus de 100 milliards de dollars, des logements alternatifs», a commenté le patron d'Expedia, Dara Khosrowshahi, dans le communiqué.
Il a rappelé que son groupe avait déjà des partenariats avec HomeAway depuis deux ans, voyant dans son rachat «l'étape suivante logique».
Expedia propose de payer 10,15 dollars en numéraire et 0,2065 action pour chaque titre HomeAway, ce qui représenterait un total de 38,31 dollars sur la base de son cours de clôture de lundi soir, précise-t-il dans son communiqué.
HomeAway a clôturé à 32,04 dollars mercredi à la Bourse de New York, et l'annonce du rachat faisait s'envoler le titre de près de 20% vers 22H00 GMT dans les échanges électroniques d'après-séance. L'action Expedia montait pour sa part de 1,36% à 136 dollars.