«Nous voulons favoriser les échanges et inciter les gens à partager leurs expériences et leurs idées» - Jean-Pierre Brun, professeur titulaire de management et directeur de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l'Université Laval

Une coalition pour prévenir le suicide au travail

Pour prévenir le suicide en milieu de travail au Québec, une coalition voit le jour.
En France, dans la foulée, entre autres, d'une vague de suicides chez France Télécom, le gouvernement a décidé, en 2013, de créer l'Observatoire national du suicide.
L'organisme est chargé de coordonner et d'améliorer les connaissances sur le suicide et les tentatives de suicide et de produire des recommandations, notamment en matière de prévention. La problématique du suicide en milieu de travail est l'un de ses champs d'intérêt.
Rappelons qu'entre 2008 et 2009, 35 employés de France Télécom ont mis fin à leurs jours. En pleine réorganisation, l'entreprise cherchait à supprimer 22 000 postes. Les médias français ont rapporté que l'ancien pdg de France Télécom, Didier Lombard, aurait déclaré : «En 2007, je ferai les départs d'une façon ou d'une autre, par la fenêtre ou par la porte.»
Professeur titulaire de management et directeur de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l'Université Laval, Jean-Pierre Brun indique que la coalition réunira une foule d'intervenants de tous les milieux dans le but de mesurer l'impact du phénomène du suicide en milieu de travail au Québec et de développer un guide permettant aux entreprises de prévenir les suicides dans leur organisation. 
Réseau virtuel
«Nous voulons favoriser les échanges et inciter les gens à partager leurs expériences et leurs idées.»
Et pour faciliter la communication entre les différents partenaires, un réseau virtuel sur LinkedIn verra le jour.
Par ailleurs, Jean-Pierre Brun invite la population à prendre position afin que le suicide ne soit plus une option en signant la déclaration se trouvant sur le site de l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) à l'adresse suivante : www.aqps.info/sengager/