Le président de Cominar, Michel Dallaire

Une baisse du bénéfice net pour Cominar

Le bénéfice net du Fonds de placement immobilier Cominar (TSX : CUF.UN) a connu une baisse au deuxième trimestre. Il s'est élevé à 69,8 millions $, en baisse de 4,5 millions $.
Ce recul découlerait de la baisse du bénéfice d'exploitation net de 6,7 millions $, qui aurait été partiellement compensée par une diminution de la charge financière de 2,3 millions $. Le bénéfice d'exploitation net a atteint 116,1 millions $ comparativement à 122,8 millions $ l'an dernier.
Les produits d'exploitation se sont élevés à 217,3 millions $ par rapport à 224,8 millions $ pour la période correspondante de 2015. La baisse résulte principalement de la vente d'immeubles productifs de revenus réalisée en 2015 et 2016.
Selon Gilles Hamel, vice-président directeur et chef des opérations financières de Cominar, l'entreprise a «poursuivi notre stratégie d'optimisation du capital en réalisant des ventes d'immeubles commerciaux pour 39,3 millions $». Le produit la vente a été utilisé pour rembourser la dette.
Michel Dallaire, chef de la direction et président du conseil des fiduciaires de Cominar, a indiqué que le taux d'occupation a augmenté à 92,6 %. «Notre politique de location plus agressive nous a permis de signer des nouveaux baux pour 2,3 millions de pieds carrés depuis le début de l'année, ce qui est largement supérieur au total des nouveaux baux signés au cours de l'année 2015. Cette excellente performance a contribué à faire augmenter notre taux d'occupation à 92,6 % au 30 juin 2016, en hausse de 0,7 % depuis le 31 décembre 2015», a-t-il précisé.
À la fin du trimestre, le ratio d'endettement était à 54,4 % et l'actif total s'élevait à 8,3 milliards $. Avec La Presse Canadienne