Pour la période terminée le 2 janvier, la SAQ a engrangé un résultat net de 392,9 millions $, en hausse de 2,1 % comparativement au trimestre correspondant l'an dernier.

Un troisième trimestre positif pour la SAQ

La Société des alcools du Québec (SAQ) a vu ses profits et revenus croître légèrement au cours du troisième trimestre, qui englobait le temps des Fêtes.
Pour la période terminée le 2 janvier, la société d'État a engrangé un résultat net de 392,9 millions $, en hausse de 2,1 % comparativement au trimestre correspondant l'an dernier.
Son chiffre d'affaires a affiché une croissance de 1,6 %, à 1,08 milliard $.
Ce résultat est en grande partie attribuable aux ventes de vins, qui se sont chiffrées à 803,8 millions $, en hausse de 1,4 %, alors que celles des spiritueux ont progressé de 2,6 pour cent pour s'établir à 252,5 millions $.
Les recettes des boissons panachées ont légèrement fléchi, à 8,9 millions $, alors que celles des bières importées et artisanales, des cidres et des produits complémentaires, ont été de 11,5 millions $, en baisse de 600 000 $.
Le réseau des succursales et des centres spécialisés, qui représente pour 89,4 % du chiffre d'affaires de la SAQ, a notamment réalisé des ventes de 962,8 millions $, en hausse de 1,2 %.
Depuis le début de l'exercice, la société d'État cumule un résultat net de 889,1 millions $, ce qui représente une augmentation de 3,2 % par rapport à la même période l'an dernier. Les ventes globales atteignent pour leur part 2,47 milliards $, en progression de 1,7 %.