L'Université Laval a accueilli la première Fête des semences et de l'agriculture urbaine.

Un avant-goût de jardinage avec les fêtes des semences

Quelle meilleure façon de traverser l'hiver que de penser au jardinage. Et quelle meilleure occasion pour ce faire que de participer à une fête des semences!
Dans la grande région de Québec, on dénombre trois activités de cette nature. La Société d'horticulture de Saint-Apollinaire (www.amelanchier.com) lancera la saison dimanche. Pour la 11e année, elle accueillera des semenciers qui viendront offrir des graines souvent impossibles à trouver dans les jardineries commerciales.
«On est dans un milieu encore très rural et beaucoup de gens ont un jardin, alors c'est très dynamique», dit la présidente Anne Gauthier. D'ailleurs, la contribution de l'événement à la sauvegarde du patrimoine végétal a été soulignée l'an dernier lors de la remise des Prix du patrimoine de la région de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale.
Car une fête des semences est avant tout l'occasion de se procurer des semences rares ou anciennes, souvent biologiques. Et surtout, c'est un moment privilégié pour échanger avec les semenciers dans une atmosphère conviviale.
La fête se déroule entre 10h et 15h à la salle communautaire au 83, rue Boucher (sortie 291 sur l'autoroute 20). Casse-croûte santé sur place.
Direction Saint-Vallier
La coopérative La Mauve (www.lamauve.com) accueillera pour une 12e année les jardiniers amateurs le samedi 1er mars de 10h à 16h30 pour un marché de semences et un marché public à Saint-Vallier. Celui-ci se tient à l'école La Ruche au 364, rue Principale.
Des semenciers de diverses régions seront présents et les visiteurs pourront assister gratuitement à deux ateliers (semis intérieurs à 10h30 et arbres fruitiers à 13h30). Il y aura de l'animation pour les enfants ainsi que des dégustations de produits du terroir.
Finalement, les irréductibles urbains pourront participer à la cinquième Fête des semences et de l'agriculture urbaine du Réseau d'agriculture urbaine de Québec au Pavillon Desjardins de l'Université Laval le dimanche 2 mars de 10h à 17h. Une trentaine d'exposants seront présents et un local sera réservé aux activités pour les enfants. En guise de nouveauté cette année, une salle sera réservée à l'échange de semences récoltées par des jardiniers amateurs.
Une quinzaine de conférences et ateliers sont offerts (voir le site Internet www.agricultureurbaine.net pour les détails). L'entrée et le stationnement sont gratuits, mais les contributions volontaires sont appréciées. Il est possible de manger sur place.