La concurrence est forte entre Lyft et Uber

Uber et Lyft proposent des abonnements mensuels à leurs clients

SAN FRANCISCO - La plateforme de réservation de voitures avec chauffeur Uber a lancé mardi un système d’abonnement mensuel, rejoignant son concurrent Lyft, les deux services américains visant principalement les trajets domicile-travail.

Pour 14,99 $US par mois, le «Ride Pass» d’Uber, disponible dans plusieurs villes américaines, promet des courses à prix fixes, non soumises aux fluctuations de tarification en fonction de la demande.

Ces «variations de tarifs --même si elles sont minimes-- peuvent rendre compliquée l’organisation des trajets en Uber», reconnaît le leader du secteur de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) dans un communiqué.

«Le trajet domicile-travail est un exemple typique, et cela donne quelque chose comme ça: vous payez un tarif bas pour aller au travail, mais pour rentrer chez vous, c’est une autre histoire», poursuit l’entreprise, qui veut devenir «une alternative fiable au fait de conduire soi-même».

Le «Ride Pass» est dans un premier temps disponible à Austin (Texas, sud), Denver (Colorado, centre), Miami et Orlando (Floride, sud-est). A  Los Angeles (Californie, ouest), métropole tentaculaire connue pour ses embouteillages dantesques, il coûte 24,99 $US.

Lancé à la mi-octobre, le système de Lyft, son concurrent numéro un aux États-Unis, est différent. 

Le «All Access Plan» coûte 299 $US par mois pour 30 trajets (d’une valeur maximum de 15 $US chacune).

Le groupe affirme que se servir de cet abonnement revient jusqu’à 59% moins cher que de posséder une voiture.