William Trudel voulait réaliser une transaction de 100 millions $ avant d’atteindre l’âge de 40 ans. C’est fait!

Trudel Immeubles et la famille Pomerleau: un mariage de 100 millions $

«Je me suis toujours dit que j’allais réaliser une transaction de 100 millions $ avant d’atteindre l’âge de 40 ans. Eh bien, l’affaire vient de se conclure deux jours avant mon quarantième anniversaire de naissance!»

Avec son frère cadet Jonathan (38 ans), William Trudel a fondé Trudel Immeubles il y a une quinzaine d’années.

«Nous avons commencé avec un petit trois et demi et à peine 500 $ dans nos poches», rappelle-t-il. 

«Puis, nous avons acheté un immeuble de trois logements. Nous l’avons retapé à la sueur de notre front pour le revendre afin de financer l’acquisition d’un six logements. Et la roue a continué de tourner», raconte William Trudel au Soleil.

C’était le début de l’aventure pour les frangins qui possédaient, jusqu’à tout récemment, un parc immobilier commercial et industriel d’une valeur de plusieurs dizaines de millions de billets verts. À Beauport, Trudel Immeubles est notamment propriétaire des immeubles abritant le restaurant Chez Victor et la nouvelle succursale de Chocolats favoris.

Depuis quelques jours à peine, leur actif s’élève maintenant à plus de 100 millions $.

Tel est le fruit du mariage de Trudel Immeubles et d’Espacium, la société détenant les immeubles appartenant à la famille Pomerleau, originaire de la Beauce.

L’union donne naissance à Trudel Alliance qui possède une vingtaine d’immeubles au Québec.

«Désireuse de se retirer de la gestion quotidienne de ses actifs, la famille Pomerleau nous a approchés pour explorer la possibilité d’une fusion de nos organisations et la création d’un fonds immobilier permettant l’acquisition de nouveaux actifs», explique William Trudel qui est devenu le président et chef de la direction de Trudel Alliance.

«Nous sommes fiers de former cette alliance et de pouvoir compter sur l’expertise et le savoir-faire de l’équipe de Trudel Alliance pour assurer la croissance de nos actifs communs», a commenté Pierre Pomerleau qui, avec son frère Francis, dirige l’entreprise de construction Pomerleau.

Leurs sœurs Gaby et Élaine, qui sont à la tête d’Espacium, indiquent, pour leur part, que les nouveaux partenaires partagent les mêmes valeurs. «Ensemble, nous serons capables de faire profiter nos actifs et de continuer d’investir dans nos régions.»

Dans le portefeuille immobilier d’Espacium, il y a notamment l’édifice d’Héma-Québec dans la capitale et Place Centre-ville à Saint-Georges. 

Un milliard de dollars

Les nouveaux mariés ont de grandes ambitions au cours des 10 prochaines années.

«Nous visons le milliard de dollars d’actifs», indique William Trudel.

Trudel Alliance va ratisser le Belle Province à la recherche de nouvelles opportunités. «Il y a beaucoup de propriétaires immobiliers qui, approchant l’âge de la retraite, veulent vendre leurs bâtisses», signale M. Trudel.

La conquête du Canada fait aussi partie de la stratégie de croissance de Trudel Alliance.

Bien sûr, les mésaventures de grands joueurs comme Sears peuvent effrayer les propriétaires d’immeubles commerciaux.

«La situation est loin d’être généralisée. Prenez le cas des centres de distribution. Il en pousse partout et la demande pour en construire de nouveaux demeure très forte», explique le jeune homme d’affaires.