Valero et le Groupe Desgagnés ont convenu de former une coentreprise, Transports Maritimes Saint-Laurent, qui vient d'acquérir deux énormes navires de classe Panamax, dont le Stena Poseidon (photo), d'une longueur chacun de 750 pieds.

Transport de pétrole brut sur le Saint-Laurent: Valero choisit le Groupe Desgagnés

Le Groupe Desgagnés de Québec vient d'être choisi par le raffineur Valero pour assurer le transport de pétrole brut sur le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Lévis.
Valero et le Groupe Desgagnés ont convenu de former une coentreprise : Transports Maritimes Saint-Laurent. Le nouveau transporteur vient d'acquérir deux énormes navires de classe Panamax d'une longueur chacun de 750 pieds.
Ces navires pourront transporter 350 000 barils de pétrole par voyage entre le terminal pétrolier de Valero situé à Montréal-Est et sa raffinerie de Lévis.
Selon le Groupe Desgagnés, une centaine d'emplois seront créés pour assurer le transport du brut de Valero sur le Saint-Laurent. «C'est très excitant pour nous», a indiqué hier le président de Petro-Nav, filiale du Groupe Desgagnés, Jacques Beauchamp.
Si tout se déroule comme prévu, Valero prévoit recevoir dès la fin de l'année du pétrole brut en provenance de l'Ouest canadien par le pipeline d'Enbridge à ses installations de stockage de Montréal-Est.
Valero soutient que le nombre de voyages par navire sur le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Lévis passera à plus de 100 par année. En contrepartie, Valero fera accoster moins de gros pétroliers en provenance d'outre-mer à sa raffinerie de Lévis.
Le transport de pétrole par train est toutefois là pour rester. Près de 20 % du pétrole raffiné à Lévis est transporté actuellement par train.
Investissement de 200 M$
Rappelons que Valero va investir près de 200 millions $ au Québec au cours de prochains mois pour mettre à jour ses installations de stockage, de manutention et de transports de pétrole brut, dont 51 millions $ à sa raffinerie de Lévis.
Chaque jour, la raffinerie de Valero traite 265 000 barils de pétrole brut par jour pour fabriquer notamment de l'essence pour voitures et différents types de carburants et de distillats.