Transcontinental réalise une acquisition dans le secteur de l'emballage des États-Unis

MONTRÉAL — TC Transcontinental est passée de la parole aux actes après avoir signalé qu’elle souhaitait réaliser plus d’acquisitions dans le secteur de l’impression d’emballages souples de produits alimentaires.

L’entreprise québécoise a annoncé mercredi avoir mis la main sur Multifilm Packaging Corporation, qui se trouve dans la région de Chicago, en Illinois, pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

Cette usine de 70 employés se spécialise dans l’emballage de produits de confiserie, ce qui permet à Transcontinental de «bonifier son offre» dans ce marché, a souligné son président et chef de la direction, François Olivier, par voie de communiqué.

Les quatre propriétaires exploitants qui détiennent Multifilm demeureront en poste afin d’épauler l’entreprise québécoise dans la poursuite des activités de l’usine.

Il s’agit de la sixième acquisition réalisée par l’éditeur et imprimeur québécois depuis sa percée effectuée dans ce secteur en 2014. La division de l’emballage de Transcontinental compte actuellement près de 1000 employés, sept usines de production ainsi qu’un autre atelier à travers l’Amérique du Nord.

La semaine dernière, en marge de l’assemblée annuelle de la société, M. Olivier avait affirmé être prêt à dépenser plus de 1 milliard $ afin de réaliser des acquisitions pour gonfler la taille de la division de l’emballage.

Si ce scénario se concrétise, ce secteur pourrait générer plus de la moitié des revenus de la société, délogeant ainsi l’impression commerciale — la pierre d’assise de l’entreprise depuis sa fondation il y a 40 ans.