Des citoyens entendent présenter leur concept de jardins urbains pour les terres patrimoniales de Sillery lors d'une consultation publique le 2 juin.

Terres patrimoniales de Sillery: la Ville ouverte à l'agriculture urbaine

Le projet de jardins communautaires sur les terres patrimoniales de Sillery pourrait faire du chemin. La conseillère Julie Lemieux s'est montrée très intéressée à la proposition lors du conseil municipal de mardi soir.
«On souhaite qu'il y ait des jardins communautaires sur les propriétés conventuelles de Sillery et on travaillera en ce sens», a promis l'élue responsable de l'aménagement du territoire.
Dimanche, Le Soleil faisait état de l'idée du Comité citoyen pour l'agriculture urbaine de Sillery qui propose des espaces de jardins communautaires individuels et collectifs gérés par une coopérative sur les terrains que les promoteurs immobiliers s'engagent à céder à la Ville de Québec ou à la Commission de la capitale nationale.
Le Comité, qui entend présenter son projet lors d'une consultation publique le 2 juin, a initialement pensé qu'un tel «parc nourricier» pourrait s'intégrer aux projets Benmore et Domaine Sous-les-Bois sur les terres de Jésus-Marie. Mais le concept pourrait aussi accompagner les prochains projets immobiliers sur les terres des Augustines ou des Soeurs de Sainte-Jeanne-d'Arc, par exemple.