D'une durée de cinq ans chacun, les contrats de travail prévoient des augmentations de salaires de 18 %, dont 12 % en sommes forfaitaires, pour des salariés qui se trouvent principalement dans le Bas-Saint-Laurent ainsi qu'en Beauce.

TELUS s'entend avec deux syndicats d'employés

Deux syndicats qui représentent 1500 employés de métier et de bureau ainsi que des professionnels de TELUS (TSX: T) au Québec ont annoncé vendredi des ententes visant afin de renouveler les conventions collectives.
D'une durée de cinq ans chacun, les contrats de travail prévoient des augmentations de salaires de 18 %, dont 12 % en sommes forfaitaires, pour des salariés qui se trouvent principalement dans le Bas-Saint-Laurent ainsi qu'en Beauce.
L'échéance de la convention collective des employés représentés par le Syndicat québécois des employés de Telus était prévue à la fin de 2017 alors que pour le Syndicat des agents de maîtrise de Telus, le contrat de travail devait prendre fin au printemps.
Les membres des deux syndicats se sont respectivement prononcés en faveur des ententes dans une proportion de 81 pour cent et de 96 %.