Le siège social de TELUS à Rimouski

Telus investit 40 millions $ à Québec

Au cours de l'année, TELUS investira quelque 40 millions $ dans la région de Québec pour améliorer son réseau cellulaire et les accès à Internet et la télévision par fibre optique.
Au total pour Québec et l'est de la province, les investissements seront de près de 78 millions $ dans la prochaine année.
Le fournisseur de services déploiera son réseau de fibre optique dans la périphérie de la ville de Québec, notamment dans les municipalités de Pont-Rouge, Saint-Apollinaire, Sainte-Christine-d'Auvergne, Saint-Gilles, Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Léonard-de-Portneuf, Saint-Marc-des-Carrières et Saint-Raymond.
«Un accès direct à la fibre optique permet de profiter des possibilités infinies de l'Internet aujourd'hui et pour les décennies à venir», souligne Clément Audet, vice-président Marché consommateur de TELUS.
Dans la Beauce et la Chaudière-Appalaches, les investissements seront de 10 millions $ autant pour l'amélioration du service sans fil que pour le réseau Internet et la télévision avec la fibre optique, notamment avec l'ajout de 4 millions $ à Montmagny et Cap-Saint-Ignace avec la fibre optique.
Il en sera de même au Bas-Saint-Laurent et à Rimouski avec des dépenses de 7 millions $ alors qu'en Gaspésie, TELUS injectera 10 millions $ dans ses infrastructures.
Côte-Nord
La Côte-Nord ne sera pas en reste avec quelque 6,5 millions $ qui toucheront les foyers notamment à Lac-D'Aigle, Port-Cartier et dans le secteur Haute-Rive de Baie-Comeau avec l'accès à la fibre optique.
Pour ces améliorations, le fournisseur bénéficie de l'aide du programme fédéral Un Canada branché.
Les 78 millions $ d'investissement dans l'est de la province font partie des projets de 2 milliards $ que TELUS a prévus au Québec d'ici 2020.