Luc Michaud est fier de son nouveau produit WebCreator Xpress pour créer des sites Web facilement.

WebCreator Xpress, un outil simple de création de sites Web

Près de cinq ans après le lancement de son outil professionnel de création de sites Web, Luc Michaud et LMSOFT lancent un nouvel outil facile à maîtriser pour les PME et les commerces désireux d’avoir un site à leur image.

WebCreator Xpress s’utilise en ligne dans une page Web sur n’importe quel ordinateur, par n’importe quel utilisateur le moindrement débrouillard, sans l’aide d’une équipe de programmation, souligne Luc Michaud en entrevue.

«Nous voulions offrir un outil moderne avec une présentation moderne qui reflète la tendance de 2018 de l’authenticité», affirme l’homme d’affaires. «Les propriétaires d’une boutique ou d’une petite entreprise pourront créer un site qui leur ressemble, qui donne une image distinctive qui reflète ce qu’ils sont et ce qu’ils font. Ce sera une sorte de carte professionnelle authentique de leur image d’entreprise parce que l’outil est flexible et intuitif.»

Virage important

Même s’il s’agit d’un outil de base totalement paramétrable, rien ne sera perdu. L’utilisateur sera toujours propriétaire de son site et de son code. Il pourra l’exporter dans un outil professionnel comme WebCreator 7 ou modifier son code Web avec un logiciel d’édition comme Dreamweaver.

«Nous avions depuis des années un produit professionnel. Nous avons décidé de prendre un virage important qui a demandé cinq années de recherche et de développement pour créer de zéro un outil simple et accessible par le Web au lieu d’une application sur Windows trop complexe pour la moyenne des utilisateurs», insiste-t-il.

Tout se fait en ligne avec une bibliothèque de modèles entièrement adaptables et des banques d’images, mais en permettant surtout à l’utilisateur d’utiliser simplement ses propres photos pour créer un site qui lui ressemble, continue M. Michaud.

WebCreator Xpress fonctionne selon un mode d’abonnement mensuel qui inclut l’hébergement du site, le nom de domaine et d’autres options de création. Les coûts sont de 14 $ par mois. D’un simple clic, comme M. Michaud l’a démontré au Soleil en mode interactif, l’outil permet de modifier les blocs de présentation, les images de fond ou les couleurs, d’ajouter des liens vers les réseaux sociaux ou sur PayPal pour le mode transactionnel, et d’inclure une carte pour situer le commerce sur les plans de la ville. 

Les ajustements

Pour créer de nouvelles pages, l’utilisateur ne part pas d’une page vierge. Il lui suffit de dupliquer un modèle existant et de l’ajuster selon ses besoins. «Nous avons quelque 30 millions de possibilités de configuration avec toutes les options. Rien n’est figé», explique-t-il.

Le site s’adapte aux plateformes Web, tablette et téléphone automatiquement, mais il est possible de voir si les résultats sont corrects sur les téléphones et apporter des ajustements en mode de transformation manuelle pour cette plateforme de diffusion.

Si le produit est conçu et développé au Québec, le marché de LMSOFT se situe principalement en France avec 85 % de son chiffre d’affaires. S’ajoutent la Hollande et l’Australie ainsi que quelques parts de marché au Canada.

Le lancement de la version finale se fera le 7 février 2018 au Salon des entrepreneurs à Paris. Et comme projet d’avenir, bien que WebCreator Xpress et WebCreator 7 soient sur des voies parallèles, Luc Michaud songe au développement d’une version WebCreator Pro aussi accessible en ligne où les deux produits pourraient fonctionner en collaboration.

www.lmsoft.com/fr/